Pourquoi faire un hivernage actif ? Comment faire un hivernage actif ? Quelles sont les conseils à appliquer pour préparer ma piscine à l’hiver? 

Les températures estivales disparaissent et laisse place à des températures hivernales. C’est bientôt le moment d’hiver votre piscine de jardin. Le plus grand ennemi d’une piscine écologique ou naturelle est le gel. Pour protéger votre piscine en hiver, il vous suffit de tenir compte de quelques règles.

Quel est le risque d’un gel important sur la piscine? 

  • Risque structurelle sur la piscine (fissure)
  • Détérioration de la tuyauterie
  • Endommagement des équipements comme les skimmers

Si avez peu de temps pour surveiller votre piscine en hiver, nous privilégions l’hivernage complet de votre piscine.

Voici comment procéder :

Quand les températures sont en-dessous de 12°C, vous pouvez commencer. C’est la température à laquelle les bactéries cessent de se multiplier.

Il vous suffit de nettoyer votre piscine avec votre aspirateur et/ou votre robot et une bonne épuisette à fines mailles. Vous pouvez aussi procéder à un traitement au chlore choc. Nous vous conseillons également de baisser le niveau de 10CM en-dessous de vos refoulements. Couper également le système de filtration et purger les tuyaux extérieurs, vous pouvez aussi verser de l’anti-gel dans les tuyaux restants que vous ne pouvez pas purger.

Pour les skimmers et l’eau de la piscine, il est conseillé de placer des gizmos, flotteurs d’hivernage dans l’eau ou frigolite pour éviter une dilatation trop importante. Votre piscine peut du coup s’arrêter de fonctionner pendant la période hivernale.

Avant de fermer votre piscine, assurez-vous que le nettoyage et la vidange ont été effectués et puis placer une bâche pour protéger la piscine des déchets et feuilles. Attention pensez à prévoir une toile résistante au UV et imperméable qui sera votre protection durant l’hiver.
Il faut savoir que le gel peut faire de très gros dégâts sur vos installations.

Vous pouvez aussi appliquer un hivernage actif en laissant tourner votre piscine 2 à 3 heures par jour en hiver. C’est en fait un « non hivernage » car le système de filtration continue à fonctionner mais au ralenti. Un hivernage actif permet de conserver une bonne qualité d’eau et de protéger les équipements non actifs de la piscine à l’eau stagnante qui pourrait geler fortement.

En laissant tournant la filtration, ça permet d’empêcher l’eau de geler dans la pompe et dans la tuyauterie.

close

Recevez gratuitement nos conseils pour votre bassin

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.