Vous avez sans doute déjà confronté à ce prédateur redoutable pour les amphibiens et vos poissons de bassin. Comment éloigner l’héron de votre étang tout en restant dans des méthodes naturelles. Attention, ces espèces sont souvent protégées et même s’ils peuvent causer des dégâts en surpopulation, il est important de suivre les règles en vigueur.

Comment faire fuir et éloigner un héron qui voit votre bassin de jardin comme un grand restaurant?

“Quand on connaît un bon restaurant, on y retourne”, c’est la phrase de Nicolas, un expert en bassin. Une fois qu’il a compris qu’il pouvait se nourrir, il risque de rester jusqu’à ce que la nourriture lui manque. Si vous le remarquez quotidiennement, vous allez pouvoir agir pour éviter un désastre.

Si vous ne le faites pas fuir il videra complètement le bassin de tout ses occupants ! Certains de mes lecteurs sont partisans du héron en plastique à mettre autour du bassin mais ça ne marque pas chez tout le monde.

  • Faux héron factice
  • Filet
  • Clôture électrique
  • Laser avec ultrasons
  • Effaroucheur type SCARYBIRD
  • Un bon chien 🙂

Il vous suffira de placer l’anti-hérons au bord du bassin. Stop aux prédateurs! La surpopulation des hérons constitue un problème aux bassinophiles. Les poissons figures au menu principal de cet héron. Velda offre plusieurs méthodes anti-hérons pour défendre l’accès de bassin et protéger les précieux poissons.

Protection tout au long de l’année Des poissons aux couleurs chatoyantes dans un bassin clair deviennent la proie facile des prédateurs comme les hérons. Tenant fermement sur de longues pattes, il entre avec précaution dans les eaux peu profondes et attend immobile sa proie. Le poisson est surpris par le mouvement de préhension rapide du bec.

Un héron peut aisément avaler un poisson de 30 cm. Il reviendra une autre fois « pêcher » les autres jusqu’au dernier.

• Au printemps Comme tous les oiseaux, les hérons doivent nourrir leurs petits au printemps. Ils représentent alors un danger pour vos poissons, surtout lorsque le bassin est peu profond (les poissons ne peuvent pas se cacher convenablement).

• En été Les jeunes hérons quittent leurs nids pour chercher eux-mêmes leurs nourritures. Ils sont surtout actifs tôt le matin ou en début de soirée.

• En automne En automne les hérons trouvent plus difficilement leurs nourritures dans la nature. L’eau froide accentue la léthargie des poissons de bassin, qui deviennent une proie facile pour les hérons affamés.

close

Ne manquez pas nos astuces & conseils gratuits !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.