Vous venez de remarquer que la vase s’est accumulée dans votre étang et vous souhaitez l’enlever au plus vite. Cette vase pourrait s’accumuler et encrasser fortement votre étang.

À partir du moment où vous commencez à détecter de la vase dans votre bassin, c’est que celui-ci a concentré assez de saleté et à ce moment il est urgent de procéder à un nettoyage. Bien entendu, si vous envisagez perpétuer l’usage de ce dernier il vous faut vous renseigner sur le nécessaire pour venir à bout de ce problème. Ainsi, cet article s’attardera entre autres, autour de tout ce que vous devez savoir pour entretenir votre bassin.

Un bassin : qu’est-ce que c’est et quelle est son utilité ?

Un bassin est un espacement volontaire, conçu la plupart du temps pour faire office de décor ou servir à réceptionner de l’eau de fontaine. C’est aussi un ouvrage qui vous permet d’abriter l’élevage d’espèce aquatique.

Pourquoi y a-t-il de la vase dans votre bassin ?

S’il y a de la vase dans votre bassin, cela est dû en premier lieu à un mauvais entretien ou à une absence totale d’entretien. En effet, la vase commence à apparaître dans votre bassin à cause de la concentration de matière organique. Notamment, les feuilles, les plantes fluviatiles et parfois des déjections d’origine animale. La dégradation de cet ensemble va au fil du temps constituer des couches qui s’entasseront pour se faire appeler plus tard vase.

Pourquoi nettoyer la vase de votre bassin ?

Comme mentionné plus haut, ce sont les matières organiques qui donne naissance à la vase. Ce dernier est composé de beaucoup de nutriment qui favorise le développement des espèces fluviatile (plante aquatique, algue). De ce fait, il est clair que lorsque vous avez beaucoup de vase dans votre bassin, cela favorise une importante quantité de nutriment. Cependant, si vous voulez garder sain et propre votre bassin vous devez empêcher la prolifération des végétaux aquatiques en son sein pour préserver la qualité de l’eau présent dans votre bassin aussi longtemps que possible.

Procéder au nettoyage de votre bassin 

L’une des premières méthodes auxquelles vous pourrez faire recours dans le nettoyage de votre bassin est l’utilisation d’aspirateur destiné à enlever la vase de votre bassin. C’est une méthode très efficace et vous pourrez vous doter d’un aspirateur de ce type dans les magasins qui s’occupe de la vente d’accessoire destinée au bassin. Vous avez le choix de l’acheter neuf ou d’occasion ou tout simplement en faire la location. Tout dépendra de votre budget et du temps sur lequel va être imparti le travail. Il vous suffira, de plonger la partie aspirante de l’aspirateur dans votre bassin et ce dernier se chargera juste d’aspirer tous les résidus vaseux qui s’y trouvent. Au-delà de cette méthode, vous avez le choix entre d’autres qui feront aussi le boulot.

La cure pour votre bassin

Votre deuxième option de nettoyage est la cure. C’est un processus qui vous permet à l’aide d’une pelleteuse d’expurger de votre bassin la vase. De cette façon, vous aurez expulsé toute la vase qui se retrouvait au fond de votre bassin. Néanmoins, l’on souligne quelques insuffisances au niveau de la technique. Entre autres, en ce qui concerne le coût auquel vous reviendra l’opération. En plus, tout dépend de la forme de votre bassin. Malheureusement, la configuration de certains bassins ne permet pas la mise en œuvre de cette solution. Il ne faut pas aussi oublier d’évoquer que la constance biologique est très sensible et donc, curer votre bassin revient à perturber cet écosystème.

La dégradation de la vase de façon naturelle

Vous pouvez aussi dégrader la vase au fond de votre bassin par un mécanisme naturel qui fait appel à l’utilisation de certains éléments biologique. C’est ainsi que l’on ajoutera des enzymes et des bactéries en surplus dans le bassin. Le rôle de ses éléments bio sera de hâter le cycle de dégradation des matières organiques qui se sont accumulées dans le bassin et en même temps apporter un renfort aux nutriments dans l’eau du bassin tout en rehaussant sa qualité. L’avantage que cela vous apporte est que vous dépenserez moins en optant pour cette méthode. Même si cette dernière est sur le long terme, les tarifs que l’on vous proposera pour le faire n’atteindront pas la hauteur des tarifs que vous propose un prestataire pour vous faire un curage.  

Utiliser les algicides

Un procédé qui va de pair avec l’utilisation d’un aspirateur. Ce sont des produits chimiques que l’on utilise pour freiner promptement l’augmentation d’algue et de la mauvaise herbe aquatique dans un bassin. Utiliser les algicides est cependant pas très conseiller et d’ailleurs beaucoup n’adoptent pas la technique. En l’occurrence à cause du fait que cette dernière remédie au problème de vase, de manière temporaire. Après un temps, le cours anormal des choses reprend.

Nettoyage du bassin par saison

Au cours des quatre saisons de l’année (printemps, automne, hiver et été), un suivi doit être fait quotidiennement pour l’entretien du bassin. À chacune de ses saisons, la température atmosphérique change et donc à chacun de ses moments il va falloir procéder d’une certaine façon pour préserver votre bassin.

  • Au printemps : cette saison annonce l’arrivée de nouveau du soleil après une longue période passée dans le froid. Prenez le soin de vérifier la température de l’eau du bassin, vérifier les taux d’oxygène. Sortez les déchets de l’eau et dans le cas où vous avez des poissons vous devez contrôler si ceux-ci sont malades. Allumez la pompe et le filtre dans l’eau.
  • En été : Cette époque de l’année où il pleut par moment. Utilisez cette eau de pluie puis mettez-la en petite quantité dans votre bassin et éliminez les algues en cours de croissance.
  • En automne : c’est le moment où les végétaux se renouvellent et donc une foule de feuilles mortes vous attende. Faites usage de filet pour repêcher les feuilles mortes dans l’eau, optimisez le niveau de l’eau, nourrissez vos poissons s’il y en a.

En hiver : Il fait énormément froid à ce moment de l’année donc pour vous occuper de votre bassin à ce moment, vous devez avant tout couper votre pompe et filtre. Ensuite, vous devez arrêter de nourrir vos poissons qui iront hiberner à partir du moment où l’eau atteindra un certain degré. N’oubliez pas aussi de mettre une cloche antigel à la surface de l’eau pour permettre aux poissons d’avoir l’apport nécessaire en oxygène.

Prévenir la concentration de vase dans votre bassin

Si vous n’avez pas encore atteint le stade où l’apparition de la vase n’est pas imminente, c’est qu’il y a encore de l’espoir pour vous. Vous pouvez faire des choses pour ne pas avoir à vous coller ce problème qu’est celui de la vase au fond de votre bassin. En clair, il est question de technique de prévention pour lutter efficacement contre la concentration de la vase dans votre bassin. Des techniques simples que vous pouvez appliquer et obtenir une très bonne satisfaction.

Éliminer la végétation environnante

L’accumulation des végétaux dans votre bassin est occasionnée par l’environnement végétal autour du bassin. Donc, si vous ne voulez pas vous retrouver un jour à nettoyer de la vase de votre bassin, il va falloir préconiser le fait de vous débarrasser, très fréquemment les feuilles qui s’agglutine autour de ce dernier. Moins vous avez de végétaux dans les abords immédiats et moins vous aurez de vase. La matière organique dont la dégradation conduit à la naissance de couche vaseuse dans votre bassin est constituée à 80 % de végétaux. Opter pour cette technique vous fera faire des économies, puisqu’elle est moins onéreuse et en plus vous n’aurez pas à faire usage d’aucun produit chimique. Le bémol au niveau de ce système, est que les tâches qui s’y affaire au travail sont nombreuses et il en est de même pour les résultats. C’est un travail quotidien qui ne portera des fruits que plusieurs années plus tard.

Méthode d’aération de votre bassin

Optimiser la teneur en oxygène du bassin en y mettant un appareil d’aération. Le niveau d’oxygène dans un bassin est à surveiller. Par exemple dans le cas où votre bassin abrite un élevage de poisson vous risquez de mettre en danger ceux-ci, si la teneur en oxygène de l’eau est basse. En outre, comprenez qu’une mise à niveau doit être faite pour que la dose d’oxygène soit élevée au maximum. La réaction normale du manque d’oxygène est l’augmentation du dioxyde de carbone. Une teneur excédante de Co2 favorise une croissance des algues et donc, l’accélération massive de la production de vase. En aérant votre bassin, vous pourrez améliorer la qualité de l’eau et garantir l’effective disposition de bactérie bienfaisante. C’est un appareil à installer définitivement au fond de votre bassin pour qu’il brasse régulièrement de l’oxygène à l’intérieur.

Somme toute, l’entretien d’un bassin requiert une attention particulière sinon elle ne saurait vous apporter l’avantage auquel vous aspirez. Désormais, vous savez comment aspirer la vase d’un bassin, mais en passant vous avez appris sur ce qu’il faut par saison. De même, l’on vous a sorti toutes les méthodes à utiliser pour un entretien efficace. Les méthodes naturelles et ceux qui nécessitent l’utilisation des produits chimiques. Des plus onéreuses aux moins, on vous a aussi exposé les astuces pour prévenir une accumulation de vase au fond de votre bassin. 

close

Ne manquez pas nos astuces & conseils gratuits !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.