Aussi appelée PAC en abrégé, la pompe à chaleur demeure le matériel idéal qui permet de bénéficier d’une eau maintenue à une température idéale durant toutes les saisons. La pompe à chaleur représente le moyen de chauffage pour piscine le plus répandu. Vous ne prenez alors qu’une bonne résolution en optant pour une.

La pompe à chaleur offre un haut rendement et génère un coût d’utilisation très bas. Elle vous permettra notamment de vous baigner en continu sans limites. Cependant, une pompe à chaleur ne peut pas être choisie à tout hasard. Pour choisir la pompe à chaleur de votre piscine, il est obligatoire pour vous de vous référer à certaines caractéristiques spécifiques. Mais tout d’abord, comprenons le fonctionnement d’une pompe à chaleur.

Mécanisme de fonctionnement d’une pompe à chaleur

Les PAC destinées aux piscines sont de type air/eau. Elles libèrent dans l’eau de la piscine la chaleur qu’elles puisent dans l’air ambiant externe. La PAC pour piscine s’installe en externe et se place à l’intérieur du circuit de filtration juste après le filtre et juste avant un probable dispositif de traitement.

La PAC pour piscine est simple d’utilisation, car une fois son installation terminée, il vous suffit de régler le thermostat et la régulation s’opère automatiquement. Dans les faits, la PAC air/eau capte les calories de l’air ambiant externe et les transfère au fluide frigorigène qui va du coup se réchauffer. La chaleur qui va découler de ce réchauffage est ensuite transmise à l’eau de la piscine.

Ce principe de fonctionnement confère un haut rendement à la PAC. Toutefois, ce rendement dépend fortement de la température de l’air et de celle de l’eau. Ceci rend alors le dimensionnement délicat.

Les critères qui doivent guider un choix de pompe à chaleur

Le dimensionnement de la puissance de la pompe à chaleur par rapport au volume d’eau de la piscine

La puissance de votre PAC doit être dimensionnée pour favoriser l’élévation de la température de l’eau de votre piscine dans un laps de temps optimal.

Si votre PAC est surdimensionnée, l’eau de votre piscine va très vite monter en température et arriver à son point de stabilisation. Votre PAC va alors consommer trop d’énergie en maintenant cette température stabilisée, car votre PAC est trop puissante. Dans le cas contraire si la puissance de votre PAC est sous-dimensionnée, l’eau de votre piscine va se chauffer très lentement.

Il est alors nécessaire pour vous de sélectionner une pompe à chaleur dotée d’une puissance optimale pour le volume d’eau de votre piscine. Ceci vous fera beaucoup économiser, car plus la puissance d’une PAC est élevée plus son coût est aussi élevé.

Le dimensionnement de votre PAC doit aussi s’effectuer par rapport à votre région d’habitation. Si vous habitez une zone ensoleillée, vous pouvez vous donner la largesse de choisir une PAC d’une puissance inférieure à celle recommandée dans une zone peu ensoleillée.

Pour procéder à l’achat d’une PAC, vous devez vous reporter aux recommandations des fabricants souvent indiquées sur des cartes géographiques qui renseignent sur les puissances recommandées pour chaque région donnée. En vous référant à ces cartes, vous saurez facilement la PAC qu’il vous faut parmi les pompes à chaleur de puissance 16 KW, 20 KW, 22 KW…

Aussi, pour choisir votre PAC vous devez tout aussi prendre en compte son temps d’utilisation. Si votre piscine ne sera chauffée qu’occasionnellement, vous pouvez opter pour une PAC de grande puissance qui va vite chauffer votre piscine. En revanche, si votre piscine sera chauffée très régulièrement, vous pouvez alors choisir une PAC d’une puissance légèrement sous-dimensionnée avec l’obligation de toujours la démarrer plus tôt.

Le coefficient de performance (COP) de votre pompe à chaleur

Le COP permet de déterminer le rendement d’une pompe à chaleur pour piscine. Ce rendement vous permettra certainement de comparer les PAC entre elles avant de choisir la vôtre. Le COP représente le rapport entre la consommation en puissance d’une PAC et la puissance que délivre cette pompe à chaleur.

Le COP n’a notamment aucune valeur si la température à laquelle il est associé n’a pas été précisée. Généralement, pour les pompes à chaleur de piscine les fabricants indiquent le COP pour une température de 15°C.

Pour choisir votre PAC, vous devez savoir que le COP est un facteur important qui n’est en aucun cas négligeable.

Le point de bivalence

Le principe de fonctionnement d’une PAC est basé sur l’extraction des calories de l’air à température ambiante. Cependant, il existe un niveau limite de température externe en deçà duquel la PAC n’est plus en mesure de récupérer des calories dans l’air. Ce niveau limite est aussi appelé point de bivalence. Généralement, pour les PAC de piscine le point de bivalence ne dépasse pas 5°C. Vous devez alors prendre en compte le point de bivalence lorsqu’il s’agit pour vous de choisir une PAC.
Néanmoins, la température de l’air ambiant ne se retrouve plus basse que ce point critique de bivalence le plus souvent qu’en hiver.

Le bruit de la PAC durant son fonctionnement

Les PAC peuvent parfois causer des nuisances sonores parce que trop bruyantes. Étant donné que les PAC se placent à l’extérieur, vous devez choisir une PAC qui ne risque pas de déranger votre voisinage en générant de la pollution sonore. Référez-vous alors aux indications des fabricants sur les niveaux de bruit occasionnés en décibels (dB) avant de choisir votre PAC. Ordinairement, plus l’indication en dB est faible, plus la PAC est moins bruyante.

Le débit d’eau

Le débit d’eau impacte forcément le rendement optimum d’une PAC pour piscine. Ainsi, le rendement optimum d’une PAC est le plus souvent indiqué pour un débit d’eau donné. La pompe de filtration doit donc être capable de fournir ce débit d’eau raisonnable.

La technologie de fabrication

Pour choisir votre PAC, vous devez minutieusement vérifier l’échangeur et le compresseur de la PAC.

L’échangeur peut être soit en titane soit en inox. Si vous effectuez le traitement de l’eau grâce à l’électrolyse, ou encore si vous possédez une piscine d’eau de mer, vous devez alors opter pour un échangeur en titane. Le titane est très résistant et aussi il possède une longue durée de vie.

Quant au compresseur, il y en a de 3 sortes :

– Le compresseur à piston

– Le compresseur rotatif

– Et le compresseur Scroll

Dans la mesure du possible, vous devez éviter le compresseur à piston. Vous devez plutôt opter pour le compresseur Scroll qui est un compresseur rotatif possédant un rotor au design moderne. De plus, le compresseur Scroll fait moins de bruit.

Les modèles de pompe à chaleur piscine air eau

Pour le choix de votre PAC, différents modèles s’offrent à vous :

• La pompe à chaleur piscine horizontale : Elle représente la PAC la plus répandue. Elle est notamment équipée d’un ventilateur qui est logé sur sa face avant. Cependant, l’emplacement du ventilateur présente des inconvénients, car lorsqu’on est à proximité il a tendance à accroître la perception du bruit ainsi que l’ultra-sensation de fraîcheur de l’air froid rejeté.

• La pompe à chaleur piscine verticale : Elle représente le modèle de PAC le plus volumineux et donc le plus gourmand en espace. Elle est équipée d’un ventilateur logé vers le haut. De ce fait, la PAC verticale est moins bruyante que la PAC horizontale. Aussi, l’air froid que rejette la PAC verticale ne se fait pas beaucoup ressentir. La PAC verticale est tout de même plus chère que la PAC horizontale.

• La pompe à chaleur piscine réversible : Cette PAC peut rafraîchir ou réchauffer l’eau de votre piscine.

Dans le cas où votre PAC ne peut être installée que dans une zone difficile d’accès, vous devez alors opter pour un dispositif de PAC avec commande déportée. Ce dispositif vous facilitera l’accès au tableau.

En tout et pour tout, il est nécessaire pour vous de bien étudier les choix de PAC qui s’offrent à vous avant de vous décider à en choisir une. Plus votre PAC sera bien dimensionnée sur vos besoins, plus votre PAC vous sera profitable.

close

Ne manquez pas nos astuces & conseils gratuits !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.