Les poissons d’étang comme tout animal ont besoin d’être nourris. Leur apporter la nourriture dont ils ont besoin permet de les maintenir en bonne santé et de préserver la bonne qualité de l’eau le plus longtemps possible.

Pour s’assurer de bien nourrir les poissons du bassin, il faut prendre certaines précautions essentielles. Aussi, il faut savoir quand les nourrir et selon leur espèce, leur apporter les besoins nutriments dont ils ont essentiellement besoin.

De quels nutriments ont besoin vos poissons ?

Avant toute chose, il est important de savoir quelles sont les espèces de poissons qui composent votre étang. En effet, les poissons se distinguent les uns des autres. A chaque poisson correspond une nourriture appropriée.

De même, selon leur espèce et leur mode de vie, certains types de poissons s’alimentent souvent à la surface de l’étang. A ce niveau, en sélectionnant des aliments solides qui ne restent pas à la surface, ces derniers pourraient rester affamés et mourir. Pareillement, d’autres poissons sont des poissons des profondeurs et n’aiment pas s’alimenter en surface. Tel est le cas par exemple des esturgeons qui privilégient une alimentation en profondeur. Cette spécificité peut vous aider à éviter que les poissons de l’étang ne soient pas sous alimentés ou tout simplement affamés.

Un autre critère à prendre en compte et pas des moindres, au-delà de la qualité, c’est la quantité de nourriture que l’on donne aux poissons. Les poissons doivent être nourris avec parcimonie, ce qui réduit les risques de dépôt de l’excès de nourriture au fond du bassin. En effet, lorsque la nourriture est donnée en abondance, les poissons n’y tirent que ce qui est nécessaire, le reste se transforme en débris qui salissent l’étang. L’eau du bassin souillée, les propriétés filtrantes de ce dernier peuvent être réduites et les risques de pollution élevés. En cas de pollution de l’eau du bassin, les poissons peuvent mourir ou peuvent être atteints par certaines pathologies.

En matière d’alimentation, certains poissons préfèrent les larves de moustiques, les lentilles d’eau. Connaître les habitudes alimentaires des poissons vous permettra de préconiser une ration alimentaire régulière et de qualité pour leur équilibre biologique et pour leur bonne santé. Au-delà de la qualité et de la quantité à donner aux poissons, il faut savoir quand les nourrir ?

A quel moment faut-il nourrir les poissons de l’étang ?

Les poissons comme tous les organismes vivants n’ont pas les mêmes besoins. Certains d’entre eux connaissent une période de repos durant l’hiver, les quantités de nourriture doivent être adaptées à ce mode de vie assez particulier. D’autres par contre, comme les esturgeons, très à l’aise en hiver, doivent continuer à recevoir la même ration alimentaire.

Le niveau de température a également un impact sur l’alimentation des poissons de l’étang. En effet, lorsque les températures sont basses, c’est-à-dire en dessous de 8°C, la plupart des poissons entrent dans leur période de léthargie, il est recommandé de ne pas les alimenter. Une alimentation abondante en pareille situation entraînera la pollution et la souillure de l’eau. Cependant, lorsque la température augmente, sans toutefois dépasser les 12°C, il est conseillé de progressivement recommencer à alimenter les poissons de l’étang. Deux à trois fois par semaine suffisent pour une alimentation équilibrée.

Au-delà de 15°C, la ration peut devenir journalière. Pareillement, si les poissons sont en période de reproduction, les besoins en nourriture peuvent être plus ou moins importants. Certains poissons peuvent préférer des repas en journée, alors que d’autres sont friands d’une alimentation diurne. Ce sont autant de particularités à prendre en compte pour vous assurer de la bonne alimentation des occupants de vos étangs.

Pour alimenter les poissons de l’étang, inutile d’être un expert des poissons, quelques lectures et quelques conseils vous permettront de prendre soin de manière efficace de vos animaux aquatiques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.