L’axolotl est un nouvel animal de compagnie qui est de jour en jour apprécié en aquariophilie. L’axolotl est une espèce de salamandre néoténique aquatique qui fait partie de l’ordre des urodèles. Il impressionne par sa capacité à vivre à l’état larvaire sans aucune métamorphose vers un état adulte.

Aussi, il impressionne par sa capacité à opérer une régénérescence de ses organes endommagés ou détruits. L’axolotl possède généralement une durée de vie qui va de 10 à 15 ans en aquarium dans un bon environnement accompagné des bons soins. Prendre soin d’un axolotl représente en parallèle un grand apport pour la cause environnementale, car l’axolotl est une espèce qui est en danger critique d’extinction. Alors, comment s’occuper d’un axolotl ?

Quel aquarium choisir pour un axolotl et comment l’aménager

Dès le départ optez pour le plus grand aquarium possible que vous pouvez installer dans votre maison, car une fois adulte un axolotl peut mesurer jusqu’à 30 cm de long. Un aquarium d’une capacité de 76 litres sera idéal pour un axolotl même si un aquarium de 38 litres peut toutefois aussi fonctionner. L’aquarium doit mesurer au moins 80 cm de largeur. Il doit être complètement rempli avec de l’eau de la même façon qu’on le ferait pour des poissons d’eau douce. L’eau du robinet la plus claire possible, conditionnée et à une température de 16°C à 21°C est la plus conseillée pour cette opération. Si l’eau n’est pas conditionnée, le chlore et les autres produits chimiques présents dans l’eau peuvent tuer votre axolotl.

L’installation d’un filtre à cartouche externe est indispensable pour garder l’eau de votre axolotl saine et propre. Ces types de filtres sont le plus souvent disponibles dans les animaleries. En revanche, les axolotls n’aiment pas les courants provenant d’une eau qui coule activement. Ils ne doivent donc pas être exposés à un fort débit d’eau. L’exposition à un important débit d’eau peut stresser votre axolotl jusqu’au point de le faire arrêter de manger ou de développer des problèmes de santé. Pour ces raisons, vous devez veiller à ce que tout filtre que vous allez installer possède une barre de pulvérisation ou une autre sortie qui vous servira à contrôler le débit d’eau. L’axolotl a juste besoin d’un flux d’eau subtil. Vous pouvez toutefois choisir de ne pas installer un filtre, mais vous devez renouveler l’eau de l’aquarium à au moins 60% chaque semaine.

Le fond de l’aquarium de votre axolotl peut être soit gardé nu, soit aménagé avec du substrat. Si vous choisissez de fournir un substrat, vous devez recouvrir le fond de l’aquarium de votre axolotl avec de gros cailloux d’aquarium (plus gros que la tête de l’axolotl) ou avec du sable fin. Ordinairement, le sable fin représente le substrat idéal. Il est déconseillé d’utiliser du sable rugueux comme substrat, car votre axolotl peut l’ingérer accidentellement.

L’axolotl passe normalement la grande partie de son temps au fond de l’aquarium, mais vous risquez de le voir souvent à la surface s’il est mal à l’aise. Pour éviter ces genres de stress souvent fréquents chez les axolotls, vous devez aménager l’aquarium de votre axolotl avec plusieurs possibilités de se cacher comme : les plantes qui flottent, les cavernes, les cachettes… Il est aussi important de savoir que l’axolotl aime vivre avec d’autres axolotls.

L’éclairage de l’aquarium d’un axolotl ne doit pas être effectué de la même manière que l’éclairage de l’aquarium d’un poisson. L’éclairage est inutile pour l’axolotl et doit donc être gardé au niveau minimal sinon un éclairage vif peut causer des sensations de détresse chez un axolotl. L’éclairage ne sera pas au bénéfice de votre axolotl, car ce dernier vit la nuit. L’éclairage sera plutôt pour vous permettre de voir l’animal. Alors, pour l’éclairage de l’aquarium d’un axolotl vous devez opter pour un éclairage végétal. Enfin, veillez à éteindre la lumière si vous ne nourrissez pas, ou si vous ne regardez pas l’animal.

Comment nourrir un axolotl

L’axolotl est par excellence un carnivore. On peut lui donner à manger des petits poissons, des vers, des vers de terre, des insectes, des vers de vase… Aussi, l’axolotl peut être nourri avec de petits crustacés et avec de la chair de poisson qui doivent impérativement provenir d’une eau douce.
Un axolotl qui mesure moins de 10 cm doit être nourri au quotidien. Un axolotl qui mesure 10 à 12 cm doit être nourri avec au moins 5 repas par semaine, ensuite avec 3 repas quand il mesurera 12 à 15 cm. Un axolotl qui mesure entre 15 et 20 cm doit être nourri avec 2 repas par semaine et enfin avec 1 seul repas par semaine quand sa taille dépassera les 20 cm.
Généralement, l’axolotl doit être nourri jusqu’à ce qu’il ne se détourne lui-même de la nourriture. Lorsque l’axolotl a mangé à satiété et n’a plus faim, il arrête tout simplement de manger.

Comment garder un axolotl en bonne santé

En premier, pour garder un axolotl en bonne santé il est impératif de maintenir la chaleur de son aquarium à la température appropriée qui n’est autre que la température ambiante. Cette température doit donc varier entre 16°C et 21°C. Le chauffage de l’aquarium n’est pas nécessaire. Si l’aquarium de l’axolotl surchauffe tout seul, il est recommandé d’installer un refroidisseur d’aquarium. Toutefois, dans une zone sujette à une forte chaleur ou à un froid extrême il est conseillé de surveiller la température de la pièce dans laquelle se trouve l’aquarium de l’axolotl. Un climatiseur ou un radiateur devra peut-être être utile dans cette pièce pendant quelques mois. Un axolotl qui est exposé à une température qui dépasse les 23°C va développer un stress thermique.

En deuxième, pour garder un axolotl en bonne santé il est indispensable de lui fournir une alimentation appropriée dépourvue de pesticides et d’insecticides. Pour nourrir un axolotl, les aliments suivants doivent constituer son alimentation de base : les vers de vase congelés, les chenilles nocturnes, et les vers de terre provenant des sols exempts de pesticides. La majorité de ces aliments précités peut être achetée dans des animaleries locales. Vous pouvez toutefois offrir des morceaux de poulet ou des crevettes surgelées à votre axolotl en guise de friandises. À cause des parasites, il est déconseillé de nourrir un axolotl avec des poissons vivants. L’axolotl doit être nourri tous les 2 jours pendant une demi-heure avec la quantité maximale de nourriture qu’il peut manger durant ce laps de temps.

Enfin, pour garder un axolotl en bonne santé il faut veiller à changer régulièrement l’eau de son aquarium au moins une fois par semaine. Il faut au moins remplacer 50% à 60% de l’eau de l’aquarium avec de l’eau fraîche.

En somme, un axolotl est bien à l’aise dans de grands espaces. Un axolotl vit mieux avec d’autres axolotls. Un axolotl ne se manipule pas. Il est déconseillé d’acheter un axolotl qui mesure moins de 10 cm et aussi déconseillé de mettre d’autres poissons dans le même aquarium que celui d’un axolotl. Il y’a une forte chance pour que les poissons mangent les branchies de l’axolotl ou que les poissons se fassent manger par l’axolotl s’ils ont une petite taille. Pour finir, il est conseillé de toujours garder un couvercle sur l’aquarium, car il arrive à un axolotl de sauter.

close

Recevez gratuitement nos conseils pour votre bassin

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.