Au fil du temps, de nombreux déchets vont s’accumuler au fond de votre bassin ou votre  étang comme les restes de plantes, les excréments de poisson, la pollution extérieure… Ces derniers se transforment ensuite en déchets toxiques et nuisent à l’équilibre biologique de votre bassin. Par conséquent, il est utile de prévoir une filtration régulière de l’étang.

Quel est l’intérêt d’une filtration de bassin : Pourquoi filtrer ?

Pour éviter l’accumulation des déchets toxiques, l’élaboration d’un système de filtration de bassin est indispensable. Encore plus si vous avez choisi d’introduire dans votre point d’eau des animaux aquatiques comme les poissons.

Par ailleurs, certaines personnes pensent qu’il est plus utile de mettre en place une filtration de bassin seulement pour un petit bassin et non un grand. Pourtant, l’inverse est conseillé dans ce domaine. En effet, un grand étang/bassin est le plus susceptible de développer des organismes, qui génèreront à leur tour des détritus. Un phénomène qui ne se produit que rarement dans un petit bassin.

Dans le but d’apporter une efficacité optimale à votre système de filtration, vous devez le choisir selon la taille de votre point d’eau et la nature des poissons présents dans ce dernier. Par ailleurs, il est requis d’opter pour un système avec une capacité légèrement supérieure à la taille de votre étang pour ne pas avoir à en racheter après quelques utilisations seulement.

Quelle est l’utilité d’une filtration de bassin  et ses modes de fonctionnement

La plupart du temps, votre système de filtration sera placé à l’extérieur de votre bassin et connecté à une pompe pour bassin qui elle, sera plongée directement dans celui-ci. La pompe prend le relais en transférant l’eau dans votre système de filtration pour qu’elle puisse être nettoyée avant d’être remise dans le bassin.

À ce sujet, il faut noter que deux types de filtration pour un point d’eau existe sur le marché, à savoir, la filtration biologique et la filtration mécanique. Ces deux méthodes doivent être combinées pour une parfaite filtration du bassin de jardin.

Toutefois, il faut noter quelques caractéristiques importantes pour pouvoir bien filtrer l’eau de son bassin. Le volume de ce dernier est par exemple essentiel pour déterminer la puissance de la pompe. L’aménagement de l’étang en dit également long sur le type de système à privilégier.

L’environnement aquatique joue aussi un rôle essentiel dans le choix du filtre. En effet, plus les organismes vivants occupant le bassin sont nombreux, plus l’eau sera polluée très rapidement. Pour y remédier, il est recommandé de recourir à un système de traitement plus performant et plus rapide en tenant compte du débit de la pompe.

La filtration mécanique

Cette technique de filtration a pour rôle d’éliminer les particules de déchet qui flottent ou stagnent à la surface de l’eau. Il exécutera des mouvements dans votre point d’eau afin de regrouper les différents déchets pour qu’ils soient redirigés vers le filtre, puis aspirés et retenus.

Le fait d’injecter à nouveau l’eau dans le bassin peut s’entreprendre via des systèmes spécifiques ou à l’air libre, dans l’objectif d’augmenter le taux d’oxygène. Les équipements de filtration mécaniques les plus couramment employés sont les filtres sous pression, les filtres immergés et les filtres gravitaires.

La filtration biologique

Cette méthode se pratique juste après le système de filtration mécanique. La filtration biologique s’appuie sur un mécanisme qui utilise des masses filtrantes (bactéries, par exemple) en mesure de se métamorphoser en nitrites et ammoniaques. De cette manière, les déchets toxiques deviendront non-pathogènes pour les plantes et les poissons.

Lors de la conception de votre point d’eau, pensez à intégrer ces bactéries dans celui-ci. Les bactéries sont généralement injectées dans les filtres de différents supports : pierre de lave, filets, bio dalles… Les modèles les plus utilisés sont les filtres tonneaux.

La filtration anti-UV

Il est également envisageable d’adapter un stérilisateur à rayon UV dans votre installation. Il s’agit d’un appareil UV-C qui permet de détruire les algues qui donnent une couleur verte à l’eau de votre étang. La filtration anti-UV est efficace pour lutter contre l’apparition des microparticules d’algue et pour éliminer certains types de bactéries et de germes.

En revanche, elle n’aura aucun effet sur les longues algues filamenteuses. Le stérilisateur UV est de ce fait un excellent moyen pour conserver l’eau du bassin limpide et pour assurer la bonne santé des poissons.

Il est important de noter que le système de filtration repose sur deux paramètres. L’oxygénation dépend principalement des matières organiques présentes dans l’eau. Plus elle est élevée, plus la qualité de l’eau sera meilleure. Mais également, plus les organismes vivants sont nombreux, plus elle diminue considérablement.

Les matières en suspension ou MES détiennent également un rôle non négligeable dans la filtration d’un étang. Elles résultent généralement des déchets minéraux ou organiques présents dans l’eau. Dans le cas où le taux de MES est faible, l’eau sera plus claire et limpide.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.