Escargots aquatiques ou d’étang : Vous avez sans aucun doute eu une forme de rencontre ou de conversation avec des escargots si vous avez déjà essayé de gérer un jardin ou si vous connaissez quelqu’un qui l’a fait. Les escargots de jardin sont souvent considérés comme une nuisance et la plupart des jardiniers n’en veulent pas dans leurs jardins.

Les escargots de bassin et les escargots de jardin sont des espèces apparentées puisqu’ils sont tous deux des gastéropodes. Les escargots de bassin, comme leurs frères et sœurs de jardin, sont-ils une nuisance ?

Examinons de plus près les nombreuses espèces d’escargots d’étang et voyons s’ils sont bénéfiques ou nocifs pour votre étang … et bien plus encore !

Variété de formes et de tailles d’escargots

Il existe de nombreuses espèces d’escargots d’étang, mais voici quelques-unes des plus courantes.

Escargot de Big Ear Pond

Les escargots de l’étang de Big Ear sont originaires d’Europe et d’Asie de l’Est, cependant, ils peuvent être trouvés partout dans le monde. L’espèce s’est maintenant étendue à travers le monde aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande, et c’est un poisson d’étang populaire.

Ils aiment l’eau claire et calme, bien qu’ils puissent également prospérer dans l’eau trouble et boueuse de l’étang. Ils consomment une variété d’algues vertes, ainsi que des débris en décomposition et même des grains de sable. En conséquence, ce sont d’excellentes espèces pour retirer des objets de votre étang ou de votre jardin aquatique.

Ils peuvent atteindre un diamètre d’environ 3 pouces, ce qui est extrêmement énorme pour un escargot d’étang.

Escargots de la trappe japonaise

Une autre espèce qui mange des algues est l’escargot trappeur japonais, qui est utile dans les étangs pour empêcher le développement indésirable. Ils consomment également des débris en décomposition et passent une grande partie de leur temps au fond de l’étang, se débarrassant joyeusement des feuilles, de la nourriture pour poissons non consommée, des excréments de poisson et d’autres désagréments.

Ils peuvent être présents partout dans le monde et peuvent vivre dans des endroits froids, même survivre aux rudes mois d’hiver. Le fait que leurs petits naissent sous forme d’escargots plutôt que d’œufs distingue ce type d’escargot de beaucoup d’autres. Parce que les rendements en œufs sont généralement beaucoup plus élevés, cela limite le nombre d’escargots qui peuvent naître. Pour cette raison, il est peu probable que les escargots japonais Trapdoor puissent conquérir numériquement votre habitat d’étang.

escargots d'étang

Escargot du Grand Étang

L’escargot du grand étang, également connu sous le nom de Lymnaea Stagnalis, est une espèce qui prospère dans les régions plus froides, notamment l’Europe du Nord, la Russie et le Canada. Cette espèce, comme la grande oreille, peut atteindre 3 pouces de diamètre, ce qui la rend facilement visible dans et autour de votre étang.

Ils dévorent une variété de choses, y compris les algues et les plantes. Peu leur importe que la végétation soit vivante ou morte, car les deux conviennent à leur alimentation. Les petits poissons, les autres escargots et les larves d’insectes sont tous connus pour être mangés par les escargots des grands étangs, ce qui les rend parfaits pour gérer les populations d’insectes gênantes. Ils apprécient l’eau immobile ou lente et prospèrent dans les étangs avec beaucoup de végétation.

Escargot de l’étang nain

Les escargots nains, qui atteignent un peu plus d’un tiers de pouce de diamètre, se situent à l’autre extrême du spectre de taille. Ils aiment habiter dans des plans d’eau plus petits parce qu’ils sont si petits, donc si vous avez un petit étang, c’est peut-être l’espèce qu’il vous faut.

L’escargot de l’étang nain, un autre voyageur mondial, peut être trouvé en Europe, en Asie, en Alaska et en Afrique du Nord, démontrant sa résilience à une variété de températures.

Ils consomment des algues, des détritus en décomposition (y compris des feuilles et des poissons) et des plantes aquatiques accessibles, tout comme leurs plus grands parents. Chaque escargot consommera beaucoup moins que ses homologues plus gros en raison de sa petite taille – mais dans un petit étang, cela peut être une chose bénéfique.

Autres espèces d’escargots  

Bien que les espèces d’escargots déjà décrites soient les plus abondantes et les plus susceptibles de survivre dans un étang, d’autres espèces existent. Certains escargots d’étang sont tropicaux et nécessitent des températures plus chaudes pour survivre, tandis que d’autres peuvent causer des problèmes à l’écosystème. S’il ne s’agit pas d’espèces indigènes, ils ont la capacité de se reproduire et de se propager, anéantissant les populations indigènes ou perturbant l’environnement actuel.

Des escargots comme celui-ci doivent être conservés dans des aquariums pour éviter leur contact avec le monde extérieur, mais des recherches et des soins appropriés doivent être effectués à tout moment.

escargots d'étang

Escargots de bassin : bons ou mauvais pour mon bassin ?

Les escargots d’étang (Lymnaeidae), comme toute autre espèce, peuvent contribuer à la santé de votre étang et offrir de réels avantages.

Ils peuvent vous aider à éliminer les insectes indésirables de votre étang ainsi qu’à traiter les matériaux en décomposition.

Les escargots, en revanche, préfèrent manger les excellentes algues de votre étang plutôt que les algues bleues/vertes nocives. S’il n’y a pas assez d’algues pour qu’ils mangent, ils peuvent dévorer les plantes de votre bassin.

Un autre inconvénient est que les escargots se reproduisent rapidement, surpeuplant potentiellement votre étang avec des escargots qui se nourrissent de ce qui précède !

Dans cet esprit, examinons les avantages et les inconvénients des escargots d’étang pour déterminer s’ils conviennent bien à l’environnement de votre étang.

escargots d'étang

Avantages et inconvénients des escargots de bassin

Avantages :

  • Ils mangent des algues et peuvent aider à les garder sous contrôle.
  • Ils mangent également d’autres détritus de l’étang qui se retrouveraient autrement dans la couche de boue de l’étang.
  • Les escargots sont une bonne alternative pour les personnes à la recherche d’une variété de vie en étang.

Désavantages:

  • Au lieu des algues bleues/vertes toxiques (cyanobactéries), mangez les algues vertes bénéfiques.
  • Les escargots se reproduisent rapidement, ce qui entraîne un excès dans votre étang.
  • Au lieu d’aider, un excès d’escargots peut entraîner l’ajout d’escargots morts à la saleté de l’étang.
  • S’il n’y a pas assez d’algues pour se nourrir, elles peuvent manger les plantes saines de votre bassin.

Conclusion:

Ils peuvent facilement se faufiler dans votre étang sans même que vous vous en rendiez compte. Les escargots peuvent être trouvés sur les plantes aquatiques, et si vous ajoutez de nouvelles plantes à votre étang, un ou deux escargots peuvent être cachés parmi les feuilles.

Ils ont été vus voyager avec d’autres créatures comme des tortues et d’autres créatures aquatiques, mais ils ont également été vus chevauchant des chats et des chiens. Si votre animal est entré en contact avec une plante qui contient des œufs d’escargots, certains des œufs peuvent s’être collés à l’animal. Tout ce qu’il faut, c’est un voyage dans votre étang pour trouver une nouvelle maison pour ces œufs.

Dans la nature, chaque être vivant a un rôle à jouer au sein de la communauté biologique, en interaction avec les autres organismes. Les limnées des étangs sont de petites bêtes très efficaces qui participent à la purification de l’eau. Si elles ont suffisamment d’algues et de déchets végétaux, elles ne s’attaquent généralement pas aux plantes saines.

Elles mangent d’abord les parties les moins vitales des plantes, sans leur porter préjudice. Si elles deviennent vraiment trop nombreuses, les limnées peuvent évidemment s’attaquer aux plantes saines. Il est alors conseillé de réduire le nombre d’escargots. Vous pouvez les déposer dans un fossé ou les donner à manger aux poissons (après avoir écrasé la coquille).

close

Recevez gratuitement nos conseils pour votre bassin

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.