Vous avez dans votre jardin un bassin. Pour préserver la propreté de l’eau du bassin, il est indispensable d’y installer une pompe. Ce dispositif permet d‘aspirer l’eau et de la purifier par le biais de filtres, avant de la rejeter dans le bassin. Après l’installation de la pompe, le problème qui se pose est sa disposition. Le défi ici étant de conserver la beauté de son paysage. Différents moyens permettent de dissimuler la pompe de bassin et ces accessoires.

les moyes de dissimulation d’une pompe de bassin

Pour avoir un bassin parfaitement intégré au décor de son jardin, il est important d’en aménager les abords. Tenant compte du milieu, il existe plusieurs possibilités pour camoufler sa pompe de bassin.

Fabriquer un rocher pour cacher la pompe

Pour réaliser ce rocher de fortune, des talents de bricoleur sont sollicités. En effet, il est possible de le faire soi-même sans louer les services d’un spécialiste. Il faut alors une grande boite de polyester à découper en un morceau, en forme de rocher. Ensuite, à l’aide d’un grillage, il faut couvrir le rocher en tenant compte des formes de la bordure. Ensuite, faire couler du béton sur l’assemblage. Deux options sont alors possibles selon les préférences. En effet, si le souhait est de voir le rocher couvert de mousse verte, alors il faut mettre du terreau dessus. Autrement, il est possible de peindre ce faux rocher avec la couleur de son choix.
Pour cela, les matériels suivants sont nécessaires :
• Des bombonnes de mousse polyuréthanne
• Du sable de Rhin blanc ou jaune
• Du treillis
• Un décapeur thermique
• Du sable de la brique rouge
• De la résine alimentaire

Mettre en terre la pompe de bassin

Votre pompe peut également être disposée dans le sol, bien à l’abri des regards. Prévoir ici une caisse en bois par exemple. Elle peut aussi être en PVC. Puisqu’elle sera enfouie dans le sol, veiller à ce que ce soit une matière qui tient devant l’humidité. Placez ensuite la boîte dans une fosse de forme similaire. Faire passer par une issue préalablement faite sur la boîte, un étui de protection, qui sera relié au bassin via une tranchée spécialement creusée. Cet étui de protection reliera la pompe à l’aspirateur d’eau. C’est dans cet étui que doivent être insérés les tuyaux par lesquels l’eau circule dans les deux sens. Vous pouvez vous servir d’un rocher factice pour masquer la boîte ou l’endroit où l’abri est disposé. Il faut préciser que ce système correspond à une pompe installée dans un endroit sec.

Servir des plantes aquatiques pour dissimuler une pompe de bassin

Ce moyen est adapté aux pompes disposées dans l’eau. Au fond bassin, la pompe est installée sur un support plat et stable. Attention à ne pas oublier les accessoires. Ce dispositif est approprié lorsque la cuve n’est pas très profonde. Dans ces conditions, des plantes aquatiques sont nécessaires pour assurer le camouflage. Faites recours aux végétaux dont la plantation n’est pas compliquée. C’est l’exemple du nénuphar qui tient déjà à une profondeur de moins d’un mètre. Avant de les attacher au fond de la cuve, veillez à les remettre dans des pots.

Mettre un cache sur sa pompe de bassin

La pompe peut être couverte d’un rocher factice, accessible selon les caractéristiques recherchées. Cela concerne la pompe qui est située à l’extérieur de la cuve. Ce rocher est muni d’une ouverture afin de permettre d’évacuer l’eau. Ce dispositif est important, car il permet de préserver la pompe de la pluie et du soleil. Disposé dans un jardin, il en améliore le décor.

Installer la pompe dans un gite fabriqué avec du bois.

Ceci est également possible afin de conserver le décor de votre jardin. Il s’agit de l’abri en bois. Il a l’avantage de diminuer les bruits causés par les pompes sonores. Cet abri est équipé d’une ouverture située sur un côté. Par cette ouverture, les tuyaux sont disposés afin de Faciliter le trajet de l’eau dans un sens comme dans l’autre.

Placer la pompe de bassin derrière une palissade

Il est également possible de se servir d’une palissade pour la dissimulation de sa pompe de bassin. C’est assez simple à mettre en place. Plantez 4 piquets en terre, et disposez dessus une charpente que vous immobilisez à l’aide de vis et de pointes. Cette charpente, un peu surélevée, peut-être équipée de rails. C’est donc cette charpente qui va servir de support à la pompe qui est posée dessus.

Faire le bon choix

Dissimuler une pompe de bassin est essentiel. Pour cela il vous revient de choisir le moyen qui vous convient le mieux. Il faut cependant noter que l’aspect du bassin que vous installez dans votre jardin doit pouvoir se fondre aisément dans le décor de ce jardin. Il est important de tenir compte également lors du choix du moyen de camouflage de la pompe, de ces accessoires. En effet, le moyen de dissimulation que vous choisissez peut correspondre ou non aux accessoires de votre pompe.

close

Recevez gratuitement nos conseils pour votre bassin

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.