Comment combattre l’algue moutarde? Comment se débarrasser des algues moutardes? Vous êtes envahi par des algues moutardes? Comment combattre l’algue moutarde? Comment supprimer l’algue moutarde? Voici quelques conseils pour trouver des solutions rapidement. L’algue moutarde est une algue jaune très fine, difficile à traiter et à détecter.

Redoutée par la plupart des propriétaires de piscines, elle est très difficile à supprimer. Comment vous en débarrasser? Ces algues sont volatiles et fines. Elle possède une couleur jaune foncé. Retrouvez un guide sur les différents types d’algues en piscine.

Algue moutarde, qu’est-ce que c’est?

Appelée aussi l’algue jaune, c’est une algue au reflet ocre. Elle a l’apparence d’une poudre fine très volatile. Le vent en provenance du Sahara transporte facilement ses germes avec les poussières et les dissémine sur son passage. C’est une des algues les plus tenaces pour un propriétaire de piscine. Souvent amenée par le vent.

Elle forme alors une sorte de poussière jaune très fine sur les surfaces de votre bassin : elle recouvre les parois, les accessoires et surtout le fond de celui-ci.

Comment éviter l’apparition de cet algue moutarde?

Comment éradiquer les algues moutarde. Malheureusement, si vous ne savez pas comment vous débarrasser des algues moutarde, cela peut être un problème frustrant à résoudre. C’est pourquoi il est important de suivre toutes les étapes suivantes.

Comment traiter l’algue moutarde dans une piscine?

Si vous avez déjà vu votre piscine lorsqu’elle est jaune et trouble, vous savez que ce n’est pas beau à voir. Alors, que s’est-il passé ? Le coupable probable est l’algue moutarde.

Bien que l’algue moutarde soit une prolifération d’algues difficile à éliminer de votre piscine, c’est tout à fait faisable. Tout ce dont vous avez besoin, ce sont les bons outils et une base solide d’informations pour commencer le processus de nettoyage.

Peu importe que vous soyez intéressé par la prévention des algues de piscine en tant que propriétaire de piscine ou que vous soyez actuellement aux prises avec une prolifération d’algues moutarde dans votre propre piscine, soyez confiant, Vous allez apprendre à reconnaître les algues moutarde, à les éliminer et à les prévenir.

Quelques astuces pour limiter l’algue-moutarde?

Que sont les algues moutarde ?

L’algue moutarde est comme la cousine de l’algue verte, mais on la retrouve plus fréquemment dans les climats méridionaux comme dans le Languedoc, la Provence, les Alpes-Maritimes. Si vous avez des algues moutarde dans votre piscine, elles peuvent ressembler à une tache, du pollen, du sable ou de la saleté. Vous les verrez probablement se développer dans les surfaces généralement ombragées, comme les parois ou le fond de votre piscine.


Quelle est la cause première des algues moutarde ?

Aussi ennuyeuse qu’elle soit, l’apparition d’algues moutarde dans votre piscine a plusieurs causes. Les spores d’algues pénètrent d’abord dans votre piscine, soit par les éléments (comme le vent ou la pluie), soit par des maillots ou des équipements contaminés par les spores.

Selon l’endroit où vous vivez et votre situation particulière, les algues peuvent proliférer rapidement. Les facteurs qui influencent la vitesse de prolifération des algues sont les suivants :

  • Beaucoup de jours chauds et ensoleillés
  • Des niveaux élevés de nitrates dans votre piscine.
  • Une eau de piscine non équilibrée.
  • Une désinfection ou une filtration inadéquate de la piscine.
Équilibrer l’eau de votre piscine

La première étape (après avoir identifié que les algues moutarde ont, en fait, envahi votre piscine) consiste à équilibrer l’eau de votre piscine. Pour ce faire, vous devez faire deux choses. Tout d’abord, nettoyez et vérifiez le système de filtration de votre piscine. Ensuite, assurez-vous que les niveaux de pH sont corrects.
Vous pouvez également remplir votre piscine d’eau neuve. À l’aide d’un aspirateur de piscine manuel, aspirez tous les débris du fond et des parois de la piscine. Assurez-vous d’utiliser l’option “déchets” plutôt que le réglage “lavage à contre-courant” – cela vous aidera à vous débarrasser d’une grande partie des algues. Ensuite, vous pouvez utiliser une brosse sur les parois de votre piscine pour enlever les restes d’algues.

Une fois que vous avez fait cela, vous pouvez vous assurer que vos niveaux de pH sont corrects. À l’aide d’un kit de test pour piscine, assurez-vous que votre niveau d’alcalinité est de 120-150 parties par million et que votre niveau de pH est de 7,4-7,6. Les algues aiment les eaux dont le pH est élevé, il est donc essentiel de maintenir l’équilibre.

Favoriser la recirculation dans votre piscine

Vous pouvez encourager la recirculation dans votre piscine en utilisant les paramètres de nettoyage automatique. Vous devez également faire fonctionner le filtre pendant au moins 24 heures.

Détruire les algues

Utilisez une brosse pour détruire les algues. Si vous avez une piscine en vinyle, utilisez des brosses en nylon ; si vous avez une piscine en ciment, utilisez des brosses en poils d’acier. Pour poursuivre le processus, ajoutez de l’algicide – que vous pouvez trouver en ligne ou dans une droguerie – et brossez votre piscine une fois de plus.

La nuit, vous pouvez également ajouter du chlore de piscine à un seau d’eau (environ un kilo ou litre pour chaque 50 litres d’eau) et le versez dans la piscine. Il serait préférable de continuer à ajouter du chlore jusqu’à ce que vous ayez un ratio de 2 kilos ou litres pour environ 40 000 litres d’eau.

Procédez à un nettoyage supplémentaire

Une fois que vous avez terminé la troisième étape, aspirez soigneusement tous les déchets qui pourraient rester et faites fonctionner le filtre à nouveau. Procédez ainsi pendant les quelques jours suivants, pendant que le traitement au chlore opère sa magie. Assurez-vous que vos outils d’entretien sont également à l’intérieur de votre piscine pendant la période de choc. Cela permettra de les désinfecter et de les nettoyer pendant le processus.

Ne remettez les objets comme les flotteurs et les jouets dans la piscine que lorsque les algues auront disparu.

Très important, nettoyez avec de l’eau de javel tous les objets ayant eu un contact avec l’eau contaminée, escaliers, jouets, maillots de bain, sandales, tout le bord externe de la piscine, chaises longues etc.

Conseils pour enrayer la propagation des algues moutarde dans votre piscine

Mais malheureusement, il n’est pas rare que les algues moutarde resurgissent.

Il y a cependant quelques mesures que vous pouvez prendre pour empêcher les algues moutarde de se développer dans votre piscine. L’un des moyens les plus simples – surtout lorsqu’il fait chaud dehors – est d’utiliser votre piscine régulièrement.

Veillez à ce que les niveaux d’alcalinité, de pH, de chlore et de désinfectant soient toujours dans les valeurs appropriées.

Il est également essentiel que vous, en tant que propriétaire de piscine, gardiez votre piscine propre. Cela inclut l’équipement de nettoyage et les articles tels que les échelles de piscine et les jouets.

Assurez-vous de pratiquer des techniques d’assainissement appropriées et de faire fonctionner le filtre pendant environ 8 à 12 heures par jour, en toutes saisons. Chaque semaine, vous devez brosser et aspirer les surfaces de votre piscine, comme les parois et le fond. Vous pouvez investir dans un robot nettoyeur de piscine pour vous aider.

L’ajout d’algicide et le traitement de choc hebdomadaire de votre piscine peuvent également aider à prévenir les algues moutarde. N’oubliez pas qu’il est préférable d’effectuer le traitement de choc la nuit.

Cela vous permettra également de prendre l’habitude de tout nettoyer. Les algues peuvent se fixer sur n’importe quoi : barres, plongeoirs, jouets de piscine, épuisettes, toboggans, bâches, brosses, marches, échelles, flotteurs, etc. Utilisez un nettoyant contenant du chlore pour désinfecter ces objets régulièrement.

Si les algues moutarde reviennent sans cesse, il est temps de vider la piscine. Utilisez une technique comme le lavage à l’acide ou le lavage sous pression. Cela permettra de tuer toutes les racines d’algues qui pourraient être enfouies dans votre piscine. Ensuite, nettoyez ou changez le filtre.

Bien que les algues moutarde puissent être incroyablement gênantes – sans parler du fait qu’elles sont parmi les plus difficiles à éliminer de votre piscine, en raison de leur résistance au chlore – ne perdez pas espoir si vous observez cette prolifération jaune et trouble dans votre piscine.

Tant que vous suivez les étapes appropriées pour débarrasser votre piscine de ses algues et que vous appliquez les conseils préventifs ci-dessus, les algues moutarde ne seront bientôt plus que de vieux souvenirs.

Vous êtes propriétaire d’une piscine au chlore? Vous souhaitez la chauffer sans augmenter les algues? Voici quelques bonnes astuces pour chauffer une piscine chimique ou naturelle.

close

Recevez gratuitement nos conseils pour votre bassin

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.