Comment construire un bassin de pisciculture? Comment construire un étang pour pisciculture?

Pour construire votre bassin de pisciculture, il y a certaines choses nécessaires dont vous avez besoin au préalable.

Mais en plus de cela, il y a une procédure qu’il faut suivre étape par étape. C’est important de suivre les différentes étapes pour rester dans les règles de l’art.

Parce que ce que vous allez construire est l’habitat dans lequel vos poissons vont rester et grandir.

Quels poissons souhaitez-vous élever ?

La première question que vous devez vous poser tout naturellement concerne les poissons que vous souhaitez élever. En effet, ce sont les poissons qui vont rester dans ce bassin de pisciculture que vous vous apprêtez à construire. Ainsi, il est important de connaître au préalable le type de poisson et surtout la taille que ces poissons auront quand ils vont grandir. Parce que lorsque vous construisez un bassin de pisciculture, vous ne pouvez pas le changer plus tard lorsque vos poissons seront beaucoup plus grands.

Ainsi, vous devez vous assurer que vos poissons seront aussi à l’aise dans le bassin de pisciculture quand ils seront petits que lorsqu’ils seront adultes. Donc avant de commencer à construire votre bassin de pisciculture, il faut vous renseigner auprès de celui qui doit vous vendre les poissons. Vous devez lui demander quelle sera la taille adulte des poissons que vous souhaitez élever.

Ensuite vous allez aussi tenir compte du nombre de poissons que vous devez élever. Car vous devez faire tout ce calcul avant de commencer la construction du bassin de pisciculture. Vous devez savoir exactement de combien d’espace vous aurez besoin pour le nombre de poissons que vous souhaitez élever lorsqu’ils seront adultes. Parce que cela permettra de leur donner plus d’espace et surtout de leur apporter du confort dans leur bassin.

Et lorsque vous vous renseignez très bien, vous n’aurez aucune difficulté à savoir avec exactitude l’espace dont vous avez besoin pour construire votre bassin de pisciculture. Cela va vous éviter des dépenses inutiles à l’avenir, car vous n’aurez pas besoin de construire à nouveau un autre bassin de pisciculture pour des poissons adultes.

Où souhaitez-vous construire votre bassin de pisciculture ?

L’emplacement de votre bassin de pisciculture doit être choisi avec soin. Ainsi, vous devez d’abord définir avec précision le lieu où vous allez construire votre bassin de pisciculture. Et pour choisir le lieu, vous pouvez définir certains critères sur lesquels vous allez vous appuyer. Le premier critère que vous devez garder en tête est la forme du terrain. Il est important que le terrain sur lequel le bassin sera construit soit plat. Il est également important que le bassin de pisciculture soit construit sur un terrain bas. De cette manière vous pouvez avoir assez d’espace et permettre surtout à ce que ce bassin puisse recueillir énormément d’eau.

Ensuite, il est important que vos pensées se dirigent directement sur l’eau que va contenir le bassin de pisciculture. Alors le lieu où vous devez construire votre bassin de pisciculture doit lui permettre d’avoir un accès direct au ciel. Cela permettra à ce que le bassin puisse recueillir l’eau de pluie régulièrement. Et il faut aussi qu’il puisse avoir un moyen de pouvoir se vider afin de sortir l’eau contaminée pour ne pas affecter la santé de vos poissons.

Lorsque vous choisissez très bien l’emplacement en tenant compte de ce critère précisément, vous n’allez pas vous décarcasser constamment pour vider vous-même l’eau du bassin de pisciculture. Vous n’aurez pas non plus besoin de venir régulièrement remplir ce bassin d’eau.

Ensuite vous devez penser à votre famille, mais surtout à vos enfants. Si vous avez des enfants près de chez vous, un bassin de pisciculture peut représenter un risque pour eux. Car une mauvaise chute peut très rapidement tourner à la noyade. Ainsi, il faudra penser à construire une barrière autour du bassin de pisciculture pour éviter que vos enfants ou les enfants des voisins ne fassent des chutes. Et si c’est possible, vous pouvez tout simplement éviter de construire le bassin de pisciculture près de chez vous.

Enfin, vous allez penser à la température autour du bassin de pisciculture. Car les poissons ne supportent généralement pas les températures extrêmes.

Donc si vous avez construit votre bassin dans une zone où il y a une chaleur ou une fraîcheur extrême, il est important de le construire en profondeur. Car lorsque votre bassin de pisciculture sera profond, vos poissons pourront se réfugier lorsque les températures seront extrêmement à la surface.

Creusez votre bassin

Lorsque vous voulez maintenant creuser votre bassin de pisciculture, vous allez commencer tout d’abord par préparer le terrain qui va accueillir ce bassin.

Pour préparer ce terrain, il faut tout d’abord commencer par dessiner un schéma du type de bassin de pisciculture que vous souhaitez construire. Vous pouvez tout d’abord commencer à faire des dessins sur un papier afin de définir la forme finale de votre bassin.

Ensuite, ce qu’il faudra faire est de vous rendre sur le terrain et de délimiter la zone à creuser. Pour cela, vous pouvez vous servir de plusieurs astuces. Vous pouvez par exemple utiliser une bombe de peinture ou une simple corde qui sera placée afin de former le schéma que vous avez dessiné sur votre papier. Et si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser des tuyaux pour délimiter l’espace à creuser. Lorsque vous finissez de délimiter les espaces que vous souhaitez creuser, il faut maintenant vous assurer que vous n’allez pas rencontrer d’obstacles sous la terre. Car il y a certains endroits que vous devez éviter de toucher.

Pour commencer, vous pouvez par exemple éviter de creuser près d’un arbre pour ne pas avoir à être dérangé par les racines. Vous devez absolument éviter les racines parce que si vous creusez à côté d’un arbre, il y a de fortes chances que les racines poussent à l’avenir. Et dans ce cas, il y a des risques que ces racines compromettent le bassin que vous avez creusé. Il ne faut pas non plus creuser la terre là où se trouvent les conduits de gaz, les conduits d’eau ou même les lignes électriques.

Après avoir déterminé tout cela, vous allez commencer à creuser votre bassin de pisciculture. Vous aurez certainement besoin d’une pelle et d’énormément de temps pour creuser ce bassin. Mais si vous avez les moyens, vous pouvez acheter des appareils qui vous aideront à creuser beaucoup plus rapidement le bassin de pisciculture.

Enfin la troisième solution est tout simplement de faire appel à d’autres personnes qui pourront vous aider à creuser le bassin de pisciculture.

Et lorsque vous creusez votre bassin de pisciculture, il faut prendre le temps de le mesurer régulièrement afin de vous assurer d’atteindre la profondeur que vous avez définie au préalable. Ensuite lorsque vous creusez un tout petit peu, il est impératif de ressortir les déchets pour ne pas les accumuler au milieu du bassin.

L’étanchéité du bassin de pisciculture

Durant cette étape, vous allez tout d’abord insérer du sable dans le trou que vous avez creusé. Il faut juste ajouter un tout petit peu de sable pour pouvoir permettre à ce que l’étanchéité se fasse dans de bonnes conditions. Après avoir ajouté le sable, il est important de le niveler afin que cela soit uniforme.

Ensuite, vous allez poser sur ce sable une doublure en caoutchouc de la même taille que le trou du bassin de pisciculture. Il est important de choisir une doublure en caoutchouc adapté à ce type de bassin pour ne pas empoisonner l’eau des poissons. Lorsque vous déposez en bas du sable avant de déposer la doublure en caoutchouc, cela va éviter les déchirures.

Il faudra également poser par-dessus un tissu géotextile pour éviter que la doublure en caoutchouc ne s’abîme. Il existe aussi sur le marché d’autres types de revêtement que vous pouvez adapter à votre bassin de pisciculture. Alors vous pouvez essayer de vous renseigner auprès de vendeurs pour savoir celui qui sera le plus adapté à vos besoins et surtout à l’environnement dans lequel se situe votre bassin de pisciculture. Car lorsque vous procédez comme il le faut à l’étanchéité de votre bassin, l’eau qui sera contenue à l’intérieur ne va pas s’infiltrer dans la terre régulièrement. Et de cette manière, vous n’aurez pas besoin de recharger votre bassin de pisciculture à chaque fois en eau.

Ajouter de l’eau

Avant de commencer à remplir votre bassin de pisciculture avec de l’eau, vous devez d’abord vous assurer que la doublure en caoutchouc reste sur place. Parce que si vous ne veillez pas à cela dès le départ, lorsqu’il y aura un minimum d’eau dans le bassin, la doublure en caoutchouc va se mettre à flotter. Et cela va mettre vos poissons mal à l’aise.

Pour vous assurer de maintenir la doublure en caoutchouc à tout moment, il faut mettre une pierre de grande taille au centre du bassin de pisciculture que vous avez construit. Cette pierre doit être assez énorme pour tenir la doublure en caoutchouc en place même quand il n’y a pas d’eau dans le bassin.

Ensuite, vous allez commencer à remplir progressivement votre bassin avec de l’eau. En fonction de la taille du bassin que vous avez construit, ce remplissage peut vous prendre énormément de temps. Mais si vous avez également des outils adaptés, vous pouvez finir ce remplissage en quelques heures. Néanmoins dès le départ, ajoutez l’eau petit à petit afin de voir l’effet que cela aura sur la doublure en caoutchouc.

Et lorsque vous allez vous assurer du fait que l’eau reste intacte dans votre bassin, vous pouvez maintenant insérer de l’eau en grande quantité à l’intérieur.

Lorsque vous aurez rempli entièrement votre bassin de pisciculture avec de l’eau, vous verrez que la doublure en caoutchouc va tenir naturellement en place.

Enfin, vous devez penser à installer un système de pompe. Car les poissons ont besoin de vivre dans un environnement où il y a de l’eau oxygénée. Il est donc important que de temps à autre, vous laissiez couler de l’eau de pompe à l’intérieur de leur bassin. Et si vous n’avez pas prévu de construire un système de pompe, vous allez devoir utiliser un tuyau et laisser couler l’eau à l’intérieur à des intervalles réguliers. Vous devez peut-être réaliser cela toutes les deux semaines.

Insertion des poissons

Cette étape est la plus délicate et surtout la plus importante. En effet, vous ne pouvez pas vous précipiter pour plonger tous vos poissons dans l’eau de votre bassin de pisciculture. Vous allez d’abord commencer par laisser vos poissons dans leur habitat naturel.

Ensuite vous allez laisser l’eau du bassin recueillir quelques déchets avant de mélanger le tout et de le mettre petit à petit dans un seau dans lequel vous aurez déposer quelques poissons. Vous allez laisser les poissons s’acclimater à cet environnement pendant quelques minutes. Ensuite lorsque vous allez remarquer qu’ils se sont un peu habitués, il faut incliner le seau et les insérer dans le bassin de pisciculture.

Il ne faut pas mettre tous les poissons que vous avez achetés immédiatement dans le bassin. Vous allez commencer par laisser vivre une petite quantité de poissons dans ce bassin pendant deux semaines. Si tous vos poissons survivent, vous allez ensuite insérer les autres poissons dans le bassin. Mais par contre si vos poissons meurent durant ces deux semaines, cela signifie qu’il y a un problème avec l’eau que vous avez mise dans le bassin de pisciculture. Il faudra donc certainement demander les conseils d’un professionnel du domaine pour vous aider à résoudre le problème.

Et c’est seulement après avoir réglé le problème de l’eau que vous pourrez à nouveau insérer une autre petite quantité de poisson pour faire un autre test. Si à la fin ce test est concluant, vous allez ajouter tous vos poissons dans le bassin de pisciculture. Et si par contre le test n’est toujours pas concluant, vous devez donc certainement confier tout le processus à un professionnel afin qu’il étudie peut-être même la terre sur laquelle vous avez construit votre bassin de pisciculture.

La construction d’un bassin de pisciculture prend énormément de temps. Mais comme de nombreux autres projets, vous ne pouvez pas faire de la pisciculture si vous n’êtes pas passionné par cela. Car après avoir construit votre bassin, vous devez prendre le temps de soigner vos poissons et de leur apporter tout ce dont ils auront besoin. 

close

Ne manquez pas nos astuces & conseils gratuits !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.