La présence d’algues bleues dans l’aquarium est généralement liée à des colonies gluantes de cyanobactéries. Elles se nourrissent entièrement par le biais de la phototrophie (photosynthèse) et sont depuis longtemps classées parmi les espèces d’algues les plus envahissantes en aquariophilie…. Alors, comment limiter les cyanobactéries dans un aquarium?

Les signes de la présence de cyanobactéries dans l’aquarium

Avant de traiter, il faut trouver l’origine de la cause. Les Algues bleues se distinguent par leur mucus. Ces colonies de cyanobactéries sont entourées d’une membrane muqueuse, elles sont très glissantes et ont un aspect de couche superficielle dans la plupart des cas. Ce film s’enroule autour des feuilles des plantes, du support et du sol. Il est possible de le décoller comme une couche entière, mais il est très mou et se dissout rapidement.

Une autre caractéristique distinctive est l’odeur spécifique. C’est l’odeur des bactéries des algues bleues dans l’aquarium que l’on appelle l’odeur de la floraison de l’eau. Elle est particulièrement forte quand on extrait les cyanobactéries de l’eau.

Quant à la couleur, elle peut aller du jaune-vert au violet-noir, car ces bactéries ont une composition pigmentaire très large et la couleur de la colonie dépend de la source de lumière. C’est pourquoi on les confond souvent avec les diatomées.

Alors comment se débarrasser des cyanobactéries en 3 jours ?

Il faut savoir que la muqueuse des cyanobactéries libère des substances toxiques, les êtres vivants ne se nourrissent donc pas de celles-ci. Nous suggérons les méthodes de contrôle efficaces suivantes :

Méthode 1 (ombrage)

Comme les cyanobactéries se nourrissent par phototrophie, il faut les priver de leur capacité de photosynthèse. Pour ce faire, recouvrez complètement l’aquarium d’un tissu sombre qui ne laisse pas passer la lumière et laissez-le ainsi pendant 3 jours. N’oubliez pas d’allumer le système de ventilation ! Quant aux plantes, elles aussi ne feront pas de photosynthèse. Mais comme les plantes disposent d’un approvisionnement en substances nutritives, et que les algues n’en ont pas, les premières y survivront, et les secondes non. Les poissons peuvent également survivre pendant trois jours sans nourriture.

Il est important qu’aucune lumière ne pénètre dans l’aquarium pendant cette période ! Les cyanobactéries présentent une très large gamme de pigments qui peuvent activer la photosynthèse à partir du moindre rayon de lumière, de n’importe quelle couleur et intensité. Il est donc impossible de les combattre en réduisant l’intensité, le spectre et la durée de l’éclairage. Soit on leur enlève complètement la lumière, soit on trouve un autre moyen.

Avant de procéder à l’ombrage, vous devez essayer d’éliminer les algues de l’aquarium à la main autant que possible et effectuer un changement d’eau de tout le système de 30%. Cette méthode fonctionne également contre les algues filamenteuses, elles aussi meurent complètement en 3 jours sans lumière.

Après trois jours, il faut remettre la lumière et procéder à une nouvelle opération de substitution en recueillant le reste des algues à l’aide d’un tuyau.

L’inconvénient de cette méthode est qu’il est parfois impossible de fermer complètement l’aquarium de la lumière, et si vous n’éliminez pas la cause des algues bleues dans l’aquarium, elles reviendront rapidement (en une semaine). À notre avis, la deuxième méthode est beaucoup plus efficace.

Méthode 2 (plus efficace)

Comme les cyanobactéries sont des bactéries, nous lutterons contre elles comme contre les bactéries grâce à des antibiotiques. Dans l’immédiat, nous voulons rassurer les amateurs de poissons car un antibiotique dans un dosage approprié ne causera pas le moindre dommage, ni aux poissons, ni aux plantes, ni aux invertébrés.

Vous pouvez acheter de l’érythromycine dans n’importe quelle pharmacie. Vous pouvez utiliser des gélules ou des comprimés mais Il est plus pratique de travailler avec des capsules. Leur contenu doit simplement être versé dans l’aquarium, et les comprimés doivent d’abord être écrasés. Il est préférable d’acheter des comprimés/capsules de 100 mg car ils sont plus faciles à doser.

Pour se débarrasser des cyanobactéries dans l’aquarium, il faut obtenir une concentration d’érythromycine dans l’eau de 3 à 5 mg/l. Il convient de noter que des concentrations inférieures à 3 mg/l n’auront pas l’effet désiré, et que des concentrations supérieures à 6 mg/l peuvent être nocives pour les poissons de l’aquarium. Le plus souvent, on utilise une concentration d’antibiotiques de 4 mg/l. Pour ce faire, dissolvez 4 comprimés de 100 mg chacun dans 100 litres d’eau d’aquarium. Un comprimé pour 25 litres d’eau.

Essayez d’éliminer les algues bleues à la main avant d’ajouter l’antibiotique dans l’aquarium. Il faut également nettoyer l’aquarium des saletés autant que possible et changer 30 % de l’eau. Ensuite, vous pouvez appliquer le traitement.

L’effet ne durera pas longtemps. L’érythromycine tuera les cyanobactéries de votre aquarium en un jour.

Un jour après l’ajout, vous devez à nouveau effectuer un changement d’eau de 20-30%, en ramassant les restes morts de cyanobactéries avec un tuyau. S’il reste quelque chose, ne vous inquiétez pas : les poissons et les invertébrés le mangeront volontiers. Les algues bleues mortes ne libèrent pas de substances toxiques et sont rapidement consommées par les occupants de l’aquarium.

La simplicité et la rapidité sont les avantages de cette méthode. L’aquarium peut être complètement débarrassé des cyanobactéries en 24 heures (2 à 3 jours dans les cas extrêmes). De plus, vous avez au moins deux semaines pour éliminer les causes des cyanobactéries. Pendant cette période, ils ne réapparaissent pas dans l’aquarium.

Les causes de l’apparition des cyanobactéries

Les principales causes de la croissance des cyanobactéries sont la lumière et les nutriments dans l’eau. Nous allons les expliquer plus en détail.

La croissance des cyanobactéries se traduit par l’apparition d’algues bleues, et elle est stimulée par la lumière du jour quand l’aquarium y est exposé pendant plus de 11 heures. Il suffit d’oublier une fois d’éteindre la lumière la nuit pour être confronté à une épidémie de cyanobactéries.

En ce qui concerne la nutrition, les cyanobactéries peuvent également apparaître en cas de sur- ou de sous-approvisionnement en nutriments. Cela peut se produire en cas de suralimentation importante des poissons, de surdosage en engrais, de libération d’organismes de fond dans l’eau.

Les cyanobactéries sont plus fréquentes dans les masses d’eau dont la teneur en oxygène est plus faible.

close

Recevez gratuitement nos conseils pour votre bassin

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.