Le nénuphar est le nom populaire du lis d’eau, qui appartient au genre des liliacées ou des nymphéas. C’est une plante nénuphar ornementale aux couleurs vives, commune aux jardiniers.

On lui attribue de nombreuses légendes et d’incroyables qualités médicinales. Mais une chose est indéniable pour le nénuphar c’est qu’il occupe une position centrale dans la conception du bassin de jardin.

Les espèces de nénuphars et leur utilisation dans la décoration de l’étang

Dans la nature, il existe plus de 40 espèces de nénuphars. En Europe centrale, le plus courant est le lys blanc, les autres étant plus fréquents dans les climats tropicaux et subtropicaux. La culture de l’espèce muguet blanc dans le bassin domestique est difficile pour plusieurs raisons :

  • La plante a une courte période de floraison, ce qui réduit l’intérêt de la plante ;
  • Le système racinaire se développe plus rapidement que celui du cultivar, et à la fin de la saison, il est à l’étroit dans le conteneur et la fleur devient chétive ;
  • La plante a de grandes feuilles et un diamètre de fleur important. Elle ne convient qu’aux grands étangs ayant une profondeur suffisante.

Cependant, la sélection végétale ne s’arrête pas là. La mise au point de nénuphars hybrides permet de peupler les bassins domestiques de cette plante insolite, légalement protégée. Grâce à la sélection, les lys cultivés sont divisés en quatre classes de taille : naine, petite, moyenne et grande. Choisissez des variétés de lys nains pour un petit bassin d’une profondeur de 15 cm et d’un diamètre de 5 à 10 cm. Un bassin plus profond sera un espace ouvert pour les grandes variétés qui atteignent un diamètre de 25 à 30 centimètres. Les jardiniers sont attirés par la large gamme de couleurs et la longue période de floraison (du mois de mai jusqu’à la saison des gelées).

Comment planter les nénuphars ?

Avant de planter le nénuphar, préparez un récipient. Vous trouverez sur le marché des récipients spéciaux pour la plantation de nénuphars, mais l’utilisation d’un tel récipient présente un inconvénient considérable. Pour éviter que la terre ne soit rapidement emportée, il est conseillé de recouvrir le fond du récipient de toile de jute car avec le temps, celle-ci commencera à pourrir et bloquera le passage de l’eau. Les parois en maille du réservoir favorisent l’évacuation des matières organiques et leur dissolution dans l’eau, ce qui accélère la croissance des algues et entraîne la contamination du bassin. Utilisez des seaux en plastique de différents volumes pour la plantation, en fonction de la taille de l’espèce de lis sélectionnée.

Le sol pour les nénuphars se compose de 3 parties : de l’argile, de la terre de jardin et du fumier brûlé.  Il est important de planter le nénuphar correctement afin que la plante puisse croître et se développer. Placez le rhizome du nénuphar à l’horizontale sur la surface du récipient, même les racines nues sont acceptables. Quant aux racines latérales, elles doivent être dirigées verticalement vers le bas. Positionnez la plante de façon à ce que le rhizome soit sur le côté du récipient et que le bourgeon de croissance soit dirigé vers le centre. Mettez une couche de sable sur le dessus pour empêcher la terre d’être emportée par l’eau.

Entretien de la plante nénuphar

Le soin de base du nénuphar est d’enlever à temps les fleurs et les feuilles fanées. La profondeur optimale de plantation des nénuphars dépend de l’espèce. Les plus grandes espèces ne doivent pas être plantées à une profondeur supérieure à 80-90 cm. Cette profondeur ne doit pas être mesurée à partir du fond du bassin mais à partir du sol dans le réservoir. Il est possible de faire passer l’hiver aux lis dans l’étang si le rhizome ne gèle pas dans la glace. L’étang doit être suffisamment profond et pas trop froid. Si l’étang est peu profond, retirez les plantes avec leurs récipients, enveloppez-les dans du film alimentaire et placez-les dans la cave pour l’hiver, en maintenant la température de l’air entre +1 et +5 degrés. Lorsque les racines du nénuphar s’étendent et que la plante devient trop à l’étroit dans le conteneur, il faut replanter le nénuphar. Pour ce faire, retirez soigneusement la plante avec ses racines et sa pelouse. Coupez les racines fines qui ont formé une trame compacte autour du sol et ne laissez que les bourgeons grossiers et plus épais. Raccourcissez la racine principale, séparez les petits bourgeons de la plante et utilisez-les pour la propagation. Lorsque vous replantez des nénuphars, remplacez complètement la terre par du terreau frais.

Entretien de la plante nénuphar

Le soin de base du nénuphar est d’enlever à temps les fleurs et les feuilles fanées. La profondeur optimale de plantation des nénuphars dépend de l’espèce. Les plus grandes espèces ne doivent pas être plantées à une profondeur supérieure à 80-90 cm. Cette profondeur ne doit pas être mesurée à partir du fond du bassin mais à partir du sol dans le réservoir. Il est possible de faire passer l’hiver aux lis dans l’étang si le rhizome ne gèle pas dans la glace. L’étang doit être suffisamment profond et pas trop froid. Si l’étang est peu profond, retirez les plantes avec leurs récipients, enveloppez-les dans du film alimentaire et placez-les dans la cave pour l’hiver, en maintenant la température de l’air entre +1 et +5 degrés. Lorsque les racines du nénuphar s’étendent et que la plante devient trop à l’étroit dans le conteneur, il faut replanter le nénuphar. Pour ce faire, retirez soigneusement la plante avec ses racines et sa pelouse. Coupez les racines fines qui ont formé une trame compacte autour du sol et ne laissez que les bourgeons grossiers et plus épais. Raccourcissez la racine principale, séparez les petits bourgeons de la plante et utilisez-les pour la propagation. Lorsque vous replantez des nénuphars, remplacez complètement la terre par du terreau frais.

Conclusion

En termes de quantité. Les nénuphars flottant librement dans votre bassin deviennent la pièce maîtresse de la décoration d’une demeure.

close

Recevez gratuitement nos conseils pour votre bassin

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.