Comment enlever la vase d’un étang sans curer l’étang avec des grues?

Vous êtes nombreux à nous avoir contacté ces derniers années pour en savoir plus sur les solutions de curage possible dans un étang. C’est un sujet d’actualité.

Avec les couts de la main d’œuvre, de l’outillage et du carburant, le curage mécanique devient de plus en plus couteux. C’est aussi un désastre pour la biodiversité car il faudra des années après un curage mécanique pour restaurer la biodiversité dans votre étang.

Si la vase n’est pas traitée à temps, vous risquez de vous retrouver avec un plan d’eau eutrophié, où la vie pourrait peu à peu disparaître (batraciens, poissons, plantes aquatiques, profondeur, etc).

Je tiens à vous rassurer tout de suite : il existe de nombreuses solutions pour lutter contre la vase, sans effort considérable et surtout sur le long-terme. Voici les solutions possibles :

Qu’est-ce que la vase?

C’est le problème le plus récurrent pour les propriétaires d’étang. La vase, c’est l’accumulation de matière organique dans le fond de votre étang. Cette vase se décompose lentement au fil du temps. Il s’agit essentiellement de déchets organiques provenant d’excréments de poissons et de plantes mortes qui tombent au fond pour devenir un épais sédiment brun.

Au fur et à mesure que les vases se décomposent, des substances nocives sont libérées dans l’eau et votre population de bactéries bénéfiques s’efforce de la décomposer.

La cause la plus fréquente de vases d’étang est de loin les feuilles mortes qui atterrissent dans l’étang et coulent progressivement. Bien que cela ne semble pas être un gros problème au départ, la quantité de vases qui s’accumule peut éventuellement causer des problèmes avec l’écosystème de l’étang et la qualité de l’eau.

Au fur et à mesure que la matière organique qui compose la boue se décompose, des niveaux élevés d’ammoniac et de nitrites sont libérés dans l’eau. Ces substances, à fortes doses, sont très dangereuses pour les poissons de bassin et doivent être constamment décomposées par votre filtration biologique et vos bactéries.

Comment éliminer la vase sans aspirer l’étang?

Les traitements modernes contre les vases contiennent généralement des enzymes naturelles et des bactéries bénéfiques qui consomment la vase au fil du temps. Ces bactéries colonisent les couches de vases et les dégradent en éliminant la matière organique.

Une vingtaine de batimétries (tests de profondeurs de vase) ont prouvées que 25KG de Bactovase peut digérer jusqu’à 80M³ de matière organique dans un étang.

Florian – Expert en plans d’eau depuis 1999

Il s’agit d’une méthode qui nécessite un minimum d’effort, n’est pas nocive pour les poissons et donne généralement de très bons résultats. C’est en moyenne 6X moins couteux qu’un curage mécanique, et ça permet surtout de préserver la biodiversité dans votre plan d’eau.

Dans ce micro-guide, on vous présente la solution Bactovase mais il existe d’autres solutions adaptées à la taille et à la problématique rencontrée sur votre plan d’eau, vous pouvez retrouver tout ça ici.

Les bactéries commencent à agir immédiatement, mais cela peut prendre jusqu’à 6 mois pour des résultats optimaux selon le niveau de boues d’étang présentes. Cette méthode ne doit pas être utilisée sur les étangs avec de faible teneur en oxygène (alors, on peut ajouter un aérateur à l’étang), car les bactéries ne peuvent pas fonctionner efficacement et contribueront simplement à plus de déchets.

Bactéries pour digérer la vase

Bactovase a été développé scientifiquement pour libérer des bactéries qui colonisent les couches de boues et dégradent la matière organique.

  • Neutralise les mauvaises odeurs
  • Réduit l’accumulation de matière organique dans l’étang
  • Diminue la couche de vase 
  • Empêche la fermentation, les mauvaises odeurs et l’envasement

Cette solution permet le biodragage : dégradation de la matière organique par des bactéries.  BACTOVASE permet une diminution importante des hauteurs de vases et de boues dans les étangs, rivières et canaux. Nos nombreuses références présentent une réduction jusqu’à 50% du volume de vase. Le principe du traitement consiste en un apport de micro-organismes qui vont se multiplier et dégrader la partie organique des vases et des boues.

Dans le bas de ce guide, on vous explique comment doser la solution.

Les bactéries Bactovase pour digérer la vase ont un large spectre d’actions métaboliques produisant une gamme spécifique d’enzymes qui décomposent les excréments de poissons et les aliments non consommés, les matières végétales mortes et d’autres matériaux qui provoquent des vases.

Les enzymes produites par les bactéries Bactovase comprennent l’amylase qui dégrade l’amidon, la cellulase qui dégrade les matières végétales et végétales, la lipase qui réduit les graisses, les huiles et les graisses et la protéase qui dégrade les protéines.

Bactovase est une poudre végétale sur laquelle sont fixés des trillions de bactéries lyophilisées. Ces bactéries prennent vie lorsqu’elles entrent en contact avec l’eau et se multiplient pour devenir des quantités considérables qui commencent alors le traitement des boues.

Ou mettre la vase d’un étang?

Est-ce que la vase est dangereuse? Les nutriments qu’elle contient peuvent favoriser la croissance de bactéries indésirables et nocives qui, à leur tour, peuvent réduire la qualité de l’eau affectant à la fois la flore et la faune.

Cela peut également rendre l’eau trouble et désagréable. Au pire, il peut produire des gaz nocifs tels que le H2S (sulfure d’hydrogène) qui donnent une odeur d’œufs pourris. Dans l’ensemble, c’est une mauvaise chose à avoir et une bonne chose à se débarrasser.

Ou trouver des bactéries pour digérer la vase?

Vous pouvez retrouver ces bactéries chez plusieurs revendeurs :

Avec la lecture de ce guide, nous avons un partenariat qui nous permet de vous offrir -20% sur votre commande de bactéries pour digérer la vase. Utilisez le code “MONBASSINOCT22” avant le 30/10/2022. Cliquez juste ici pour l’encoder automatiquement.

Comment utiliser Aquipond BactoVase

Pour les plans d’eau de PLUS de 200m²

  • Il faut prévoir 2 épandages (printemps/automne) de 150gr/m²

Pour les plans d’eau de MOINS de 200m²

  • Il faut prévoir 2 épandages (printemps/automne) de 200gr/m²

De par sa formulation insoluble, Aquipond Bactovase, une fois épandu, décantera et se déposera à la surface de la boue des plans d’eau. Les différents micro-organismes effectueront alors leur travail en se nourrissant de la matière organique présente dans la boue, la dégradant ainsi en du CO2 et de l’eau.

 Afin de se nourrir, les bactéries aérobies produisent des « exo-enzymes », des substances permettant de couper les longues chaînes de carbone en chaînes de plus en plus petites. Cette première étape engendrera des composants dégradés assez petits pour être ingérés par la bactérie. Par la suite, à l’intérieur de la bactérie, d’autres types d’enzymes, appelées « endo-enzymes », vont dégrader les composants assimilés et les utiliser pour le bon fonctionnement de leur métabolisme.

Comment dégrader de la vase avec des bactéries?

Par ce processus, il ne restera donc, au départ de la matière organique, que du CO2 et de l’H2O. Dans ces conditions aérobies, les micro-organismes se multiplient très rapidement : ils se reproduisent toutes les vingt minutes. La multiplication des bactéries consomme de la matière. En effet, pour exister une nouvelle bactérie utilise du carbone, de l’hydrogène, de l’oxygène et de l’azote (CHON)

Grâce à cette prolifération de bactéries, les protozoaires (micro-organismes supérieurs aux bactéries dans la chaîne trophique) se développeront petit à petit, ceux-ci se nourrissant de bactéries.Ils seront à leur tour mangés par d’ autres organismes plus développés. 

Par cette dégradation, on obtiendra finalement une diminution conséquente de la hauteur initiale des boues, cette diminution étant variable selon la teneur en matières organiques des boues au moment du traitement.

Aquipond Bactovase permet une diminution importante des hauteurs de vases et de boues dans les étangs, rivières et canaux. Nos nombreuses références présentent une réduction jusqu’à 50% du volume de vase. Le principe du traitement consiste en un apport de micro-organismes qui vont se multiplier et dégrader la partie organique des vases et des boue

close

Recevez gratuitement nos conseils pour votre bassin

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.