Comment garder l’eau claire dans un bassin de jardin? C’est une question récurrente que se pose tout propriétaire de bassin de jardin. Il y a déjà deux bons éléments à dissocier : est-ce qu’il s’agit d’un bassin de jardin ou d’un grand étang.

La première chose à faire, c’est de commencer par une analyse de l’eau d’étang. Cette analyse va permettre de déterminer le pH, les duretés et surtout les nutriments contenus dans l’eau qui peuvent favoriser le développement d’une eau trouble et verte.

S’il s’agit d’un bassin en-dessous d’une taille de 100 000 litres, il est possible de le filtrer dans les meilleures conditions. S’il s’agit d’un étang naturel trop grand à filtrer, nous vous recommandons d’autres solutions comme l’oxygénation et les bactéries.

Freshwater fish carp (Cyprinus carpio) in the pond. Underwater shot in the lake. Wild life animal

Saviez-vous que plus de 80 % des saletés présentes dans l’eau proviennent de polluants extérieurs. Par exemple des feuilles, du pollen, des graines, des insectes, etc. tombent dans l’eau, flottent à la surface de l’eau et coulent ensuite au fond du bassin. Résultat : l’eau devient trouble et verte.

En hiver, la décomposition des matières organiques peut même conduire à la formation de gaz toxiques (méthane) sous la couche de glace, très néfaste pour l’équilibre biologique de l’étang.

Si vous n’avez pas la possibilité d’installer un système de filtration, prévoyez au minimum l’ajout d’une pompe à air pour mettre l’eau en mouvement et favoriser le développement des bactéries dans votre étang.

Comment garder l’eau claire dans votre bassin?

Dans un bassin de jardin, c’est difficile de garder une eau bien claire sans système de filtration.

Il convient souvent de donner un coup de pouce à la nature en installant un système de filtration adapté à votre étang. Comment choisir un système de filtration adapté à votre étang, on vous dit tout si vous cliquez ici 🙂

Le choix d’un système de filtre pour l’étang va dépendre de plusieurs facteurs : volume du bassin, type de bassin, degré de pollution, ensoleillement.

Il y aussi une question la plus oubliée par les spécialistes, le nombre de fois que vous êtres prêt à nettoyer votre système de filtration à l’année. C’est comme ça qu’il faut réfléchir pour choisir un système de filtration adapté à votre étang.

Le degré de pollution de l’étang va être déterminé par sa population : canards, poissons, carpes koïs, … Attention car il faudra aussi voir la taille des poissons et anticiper la croissance de ces différentes espèces.

De plus, on distingue les polluants internes (poissons, canards, …) et les polluants externes comme les végéteaux situés aux alentours de votre étang.

Un bassin de jardin propre et clair n’est pas dû au hasard, c’est avant toute chose un bassin bien équilibré. Vous obtenez une eau de bassin claire grâce à un bon équilibre biologique. Cet équilibre apparait quand l’eau de bassin présente les bonnes valeurs.

Ces valeurs de bassin, la dureté totale de l’eau (valeur GH), la dureté de carbonate (valeur KH) et l’acidité (valeur pH) du bassin se mesurent facilement si nécessaire pour les amener au bon niveau.

Si l’eau du bassin a une dureté totale et une dureté de carbonate trop basses, les plantes aquatiques ne poussent pas bien et le bassin devient vite trouble.

La dureté de l’eau indique la quantité de minéraux présents dans le bassin. Ces minéraux constituent les sels nutritifs pour les plantes à oxygène.

Nous vous recommandons de bien réfléchir à l’intégration du système de filtration, dès la planification de votre projet et de l’aménagement du jardin. Les filtres peuvent en effet être dissimulés par des haies, du bois, des gabions ou des clôtures.

Commet garder l’eau claire dans un étang naturel de grande capacité?

Pour filtrer un étang naturel, c’est souvent mission impossible et ça demanderait des pompes démesurées avec des bacs de filtration tellement grand. Pour améliorer la qualité d’eau d’un étang naturel, nous vous recommandons de commencer par une analyse d’eau.

Il y a ensuite plusieurs étapes à surveiller, notamment les taux de phosphates et nitrates contenus dans l’eau de votre étang. Ces taux peuvent fortement favoriser l’eau verte et l’eutrophisation d’un milieu aquatique naturel.

Nous vous recommandons de débuter par une analyse de l’eau et d’utiliser un aérateur pour étang naturel qui va permettre de favoriser l’activité bactérienne dans l’étang. Pour se dégrader, vos nutriments ont besoin de bactéries et l’utilisation d’un aérateur permet d’accélérer le cycle de l’azote.

Il est aussi fortement conseillé d’ajouter un maximum de plantes aquatiques dans votre étang naturel pour que ces plantes se nourrissent des nutriments contenus dans l’eau notamment les phosphates et nitrates.

Pour améliorer le biotope dans un étang naturel, prenez contact avec nous et faites-nous parvenir des photos de votre plan d’eau. Nous réhabilitons des milieux naturels depuis plus de 25 ans à l’aide de partenaire sur la France comme Aquiflor.com

Source :

Blog spécialisé en bassin de jardin : https://blog.foudebassin.com

close

Recevez gratuitement nos conseils pour votre bassin

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.