Est-ce que la tortue aquatique hiberne? C’est souvent la période la plus compliquée pour la tortue, un peu risquée mais très reposante pour elle. En général, la tortue aquatique hiberne du mois de novembre à février. Tout comme pour la tortue terrestre, l’hibernation est une étape importante pour votre tortue. Selon l’encyclopédie Wikipédia, la majorité des tortues aquatiques passent leurs vies en eau douce.

Dans un aquaterrarium ou en intérieur, il faudra provoquer l’hibernation de la tortue en fonction de son âge. Découvrez notre guide sur l’âge de la tortue aquatique. Dans ces quelques lignes avec nos piqures de rappel, nous allons nous concentrer sur les tortues aquatiques qui hibernent dans les étangs en extérieur.

Dans ce guide sur l’hibernation de la tortue aquatique, on va se concentrer sur plusieurs espèces de tortues aquatiques :

  • Trachemys scripta elegans (Tortue de floride)
  • Chrysemys picta
  • Grapthemys khoni

Elles sont pour la plupart importée par les magasins spécialisés. Pour maintenir des tortues en extérieur, il est primordial de respecter une période d’acclimatation avec des hibernations optimales.

La tortue aquatique n’est pas obligée d’hiberner mais c’est mieux 🙂 Cette période favorisera la reproduction et la longévité. Dans ses premières années, une tortue aquatique va hiberner deux mois. L’hibernation peut durer 4 à 6 mois. Nous vous conseillons d’arrêter de nourrir la tortue aquatique pendant la phase d’hibernation.

La tortue aquatique en bassin ou étang.

Attention, si la tortue aquatique est dans un bassin de jardin, ne brisez pas la glace ça risquerait de fragiliser ou de percer ces tympans très fragiles. Généralement, la tortue aquatique hiberne sous l’eau cachée dans la vase.

Ensuite, la tortue va se cacher sous la vase, sous des feuilles ou de la matière pour être protéger pendant sa période de repos.

Elles vont utiliser une partie de l’intestin comme appareil respiratoire, branchie en aspirant l’eau par le cloaque. Elles stockeront l’oxygène dont elles ont besoin pour hiberner. Certains types de tortues aquatiques peuvent privilégier les abords du bassin pour hiberner (plantes, feuilles mortes, zone de pailles, … ).

Comment améliorer l’hibernation de votre tortue?

Il est important de vérifier que la température de l’eau diminue progressivement si vous avez des tortues aquatiques en intérieur. En intérieur, certaines personnes font hiberner la tortue dans une caisse remplie de billes d’argex pour créer un environnement propice.

L’hibernation permet de rester en bonne santé et de garder un rythme biologique. A l’approche de ce cycle, elles mangent moins ou cesses totalement de manger. Il faut les laisser et ne pas les déranger. Attention à ne pas faire hiberner une tortue aquatique malade. Les 3 premières années d’une tortue sont les plus risquées !

Seules les tortues de floride peuvent hiberner sans risque en extérieur. Les tortues aquatiques hibernant en extérieur gèrent elles-mêmes leur sortie d’hibernation. La profondeur de l’eau ne doit pas être inférieure à un mètre. Il faut veiller à ce que le bassin ne gèle pas entièrement et l’aérer au moyen d’une pompe à air, afin que les tortues disposent d’une quantité suffisante d’oxygène; autrement, elles risquent de subir des soucis.

Si vous remarquez que la tortue aquatique va hiberner, il faudra arrêter rapidement de la nourrir. Si la tortue mange trop avant la période d’hibernation, il y a toujours un risque d’une occlusion intestinale.

Dans un bassin de jardin, il est conseillé d’installer quelques petites cachettes pour que les tortues aquatiques puissent se cacher pendant la nuit. Il est aussi recommandé de prévoir une zone de “plage” pour que la tortue puisse facilement sortir du bassin quand ça lui chante 🙂

Vous avez une question sur l’hibernation des tortues? Il manque une information dans notre petit guide? Laissez-nous un message via la page de contact.

close

Recevez gratuitement nos conseils pour votre bassin

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.