La mare naturelle représente un écosystème unique riche en biodiversité. Elle abrite un grand nombre d’espèces végétales et animales qui vivent en harmonie. Vous souhaitez aménager un plan d’eau d’agrément dans votre jardin ? Suivez notre guide.

Comment choisir l’emplacement idéal pour une mare de jardin ?

La mare naturelle doit bénéficier du maximum d’eau de ruissellement. C’est la raison pour laquelle vous devez l’installer sur le point le plus bas dans votre jardin. Evitez le terrain en pente qui favorise la perte d’eau. Par contre, une surface plane permet de mieux la préserver.

Votre mare de jardin a besoin d’un bon ensoleillement. Les rayons lumineux sont indispensables pour maintenir le bon équilibre de la flore et pour favoriser la croissance des végétaux. La présence des arbres et de leurs feuilles mortes appauvrit l’oxygène de l’eau et asphyxie le milieu aquatique.

Nous recommandons une orientation de la mare naturelle vers le Sud avec un dégagement à l’Est et à l’Ouest. Votre objectif est de capter le maximum de rayons solaires et de la chaleur du matin jusqu’au soir. A noter que l’existence d’un arbre côté Nord n’a pas d’impact négatif sur votre installation.

Vous souhaitez profiter à longueur d’année d’un beau panorama de verdure ? Implantez votre mare naturelle à la portée de vue de votre maison. Sa visibilité à partir de votre lieu de vie préferé et que vous occupez le plus offre un avantage permanent. Notez que l’ombre portée par votre maison ou un mur ne nuit pas à la vie aquatique, à condition qu’elle ne dépasse pas le 1/3 de sa surface.

Quelles sont les caractéristiques techniques à prendre en compte ?

La création d’une mare naturelle tient compte de plusieurs critères à savoir :

  • Les dimensions
  • La forme
  • Le profil

Votre espace disponible détermine les dimensions de votre mare de jardin. Le principe : plus votre plan d’eau est grand, plus il attire un nombre important de vie animale. Il présente également une bonne stabilité écologique en étant moins sensibles aux variations de températures. Sa création engage cependant des travaux plus importants.

La petite mare naturelle mesure environ entre 3 à 20m2. Sa mise en place selon les normes techniques favorise la création d’une biodiversité spécifique. Vous aurez la chance d’accueillir des batraciens, des oiseaux de passage et des insectes en reproduction. Au-delà de 20m2, le réchauffement du plan d’eau prend plus de temps.

La forme courbe ou sinueuse des berges d’une mare de jardin donne une allure plus naturelle. Ce qui n’est pas le cas pour une forme géométrique. La meilleure technique pour attirer de nombreuses espèces animales et végétales est de créer divers micro-habitats en variant les contours. Notez que les plantes aquatiques ne doivent pas être trop envahissantes sous peine d’asphyxier votre écosystème.

La mise en place de paliers successifs lors du creusement du plan d’eau crée plusieurs niveaux de profondeur. Ceci favorise l’installation des différentes espèces de plantes dans votre mare naturelle et ce, en fonction de leur affinité. Une pente douce variant de 5 à 15° protège les petits mammifères de la noyade et facilite la venue des batraciens.

Quels sont les travaux à mener pour créer votre mare écologique?

Le creusement est une étape préalable pour la création d’une mare naturelle. Sur la base du croquis ou de la carte établie, matérialisez le contour à l’aide de piquets et de cordelette. Creusez et extrayez la terre à l’aide d’une pioche, d’une bêche et d’une pelle. Le recours à une pelleteuse s’avère incontournable pour les grandes surfaces de plus de 20m2.

La pose d’un revêtement étanche dans le fond de la mare de jardin s’impose si votre sol n’est pas imperméable. Optez pour les matériaux naturels comme la bentonite ou l’argile. Les professionnels proposent également les matériaux artificiels tels que la bâche et les fonds rigides préformés ou bétonnés. Afin de renforcer l’imperméabilité du fond, nous recommandons la mise en place d’une couche de sable de 5 cm.

La prochaine étape est la mise en eau de votre mare naturelle. Plusieurs options s’offrent à vous : eau stockée dans une citerne, grosse averse en saison pluvieuse, eau du robinet. Pour éviter l’érosion dans le fond, amortissez la puissance du jet d’eau avec une pierre plate ou une planche de bois.

Terminez la création de votre mare de jardin avec les travaux d’aménagement. L’objectif est d’instaurer la vie végétale et animale dans ce nouvel écosystème. Pour la végétalisation, implantez des espèces indigènes qui s’adaptent tout de suite aux conditions écologiques locales. Lestez les plantes immergées avec une motte d’argile. L’introduction de faune n’est pas nécessaire car la vie animale comme les insectes, les libellules et les grenouilles apparait d’elle-même.

Nos conseils pour bien réussir votre aménagement de mare naturelle

Les engrais et les pesticides nuisent à la vie animale et végétale dans une mare naturelle. Il faut éviter toute installation en contrebas d’un champ qui utilise ces produits nuisibles. Avez-vous le choix entre plusieurs options d’alimentation de l’eau ? Optez pour la ressource naturelle comme l’eau pluviale ou l’eau de rivière. L’eau de ville contient une quantité non négligeable de produits chimiques notamment du chlore.

Si vous disposez de l’espace, la tendance est d’opter pour une mare de jardin de grande taille. Sachez toutefois qu’au-delà de 20 m2, le recours à la pelleteuse pour le creusement devient indispensable. Le déblayage de gros volume devient problématique car il faut prévoir comment l’évacuer et que faire avec. A méditer.

La mare naturelle doit comporter une partie plus profonde d’au moins 80 cm. Elle est située dans la partie Sud avec une pente abrupte. Son rôle est de protéger les espèces animales durant l’assèchement en été et de les protéger du gel pendant l’hiver. Diversifiez les habitats en y installant des pots de fleur cassés ou en parsemant des pierres disposées en quinconce.

Un dernier point : l’absence d’entretien de votre mare de jardin entraine rapidement son comblement. Pensez donc à l’entretenir régulièrement afin de maintenir un bon équilibre de l’écosystème. De simples gestes comme l’élimination des fleurs fanées et des feuilles abîmées suffisent.

Avez-vous besoin de conseils ou une question à poser? Contactez-nous sur foudebassin.com. Notre équipe se fera le plaisir de vous accompagner dans la concrétisation de votre projet. Grâce à votre mare naturelle, faites de votre coin jardin un véritable havre de paix riche en biodiversité !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.