Quelles plantes pour une piscine biologique ou écologique? Quelles plantes pour une piscine naturelle? Comment choisir ces plantes pour une piscine écologique? Découvrez notre guide sur les plantes aquatiques pour lagunage et piscine écologique. Est-il possible de réaliser une piscine avec des plantes filtrantes? Bien sur! 🙂 Pour purifier votre piscine écologique, le choix de vos plantes aquatiques est primordial. Elles renouvellent naturellement l’eau de votre bassin, sans ajout de substances chimiques. Ces plantes se nourissent des excès de phosphates et nitrates contenus dans l’eau. Ces plantes aquatiques vont faire concurrence aux algues et permettre d’atteindre un équilibre au printemps et en été. À condition de combiner deux types de plantes : les “plantes épuratrices” à effet filtrant, et les plantes oxygénantes. Une sélection de végétaux qui doit être adaptée au climat de votre région, pour préserver l’écosystème de votre piscine naturelle.

Afin de vous guider, nous avons sélectionné 10 plantes indispensables à l’équilibre de votre lagon écologique.

Purifier votre piscine naturelle avec les plantes épuratives ou appelées aussi “plantes épuratrices”. Résistantes aux pollutions, les plantes épuratives permettent de filtrer les impuretés et substances toxiques présentes dans l’eau. Une zone, dit de lagunage, doit leur être dédiée au sein de votre bassin. Véritable système d’épuration écologique, votre eau est ainsi renouvelée naturellement. Il est conseillé de coupler le système de lagunage à un système de filtration pour limiter l’accumulation des boues dans un lagunage.

Les plantes épuratives jouent un rôle d’équilibre nutritif et biologique pour le milieu aquatique de votre piscine.

Présentes sur les racines des plantes épuratives, les bactéries absorbent les résidus organiques. Résidus ensuite transformés en nutriments pour l’ensemble de l’écosystème. Acteurs dans la réduction des algues, les plantes épuratives ingèrent l’azote et le phosphate, à l’origine de leur développement. Sans plantes aquatiques, une piscine écologique est très compliquée à équilibrer. L’ammonium, susceptible de fragiliser le milieu aquatique de votre bassin, est également éliminé par les plantes épuratives qui assimilent les excédents. Ces plantes vont permettre de réguler le cycle de l’azote de votre piscine écologique.

Parmi ces végétaux, vous trouverez la jacinthe d’eau, ou la typha angustifolia, à la fois filtrantes et décoratives.

La Jacinthe d’eau, aux fleurs couleurs lilas, bleues violacées ou rosâtres, au feuillage persistant et vert, est peu résistante au froid. Sa floraison a lieu de juin à septembre. Ces plantes aquatiques sont en général disponible dans des jardineries spécialisées. La jacinthe d’eau n’est malheureusement plus disponible à la vente en France pour l’année 2019. Dans les pays chauds, cette plante est considerée comme invasive. Alternative : la laitue d’eau, la châtaigne d’eau ou encore la stratiote.

  • La thypha angustifolia, ou roseau des étangs, est une plante herbacée, vivace, rustique et résistante au froid. Elle s’adapte à tous les climats, et fait également office d’élément de décor aquatique.
  • L’alisma plantago-aquatica, appelé aussi plantain d’eau ou pain de grenouille, est une plante vivace, résistante au froid, agrémentée de feuilles ovales.
  • Le Caltha palustris, ou souci d’eau, possède de jolies fleurs jaunes, semblables aux boutons d’or, qui fleurissent au printemps de mars à mai, et parfois jusqu’à août. Cette plante est résistante au froid, elle est commune au nord de l’Europe, et à l’Amérique du Nord.
  • Le phragmite, ou roseau des marais, est une plante vivace au feuillage vert, et épais. Attention, les phragmites sont dangereuses pour les plans d’eau en bâche (rhizomes).
  • La menthe aquatique apporte beaucoup de fraîcheur au bassin.  Seulement, tout comme le phragmite, cette plante est envahissante et nécessite donc plus d’entretien.

Les plantes oxygénantes, sources de vie de votre piscine écologique. Le milieu aquatique de votre bassin naturel a besoin d’oxygène pour vivre, se renouveler et se développer. Les plantes oxygénantes réapprovisionnent l’eau en oxygène. Immergées ou semi-immergées, elles se développent au fond du bassin, dans la zone prévue pour la régénération. Attention à ne pas trop charger en plantes oxygénantes, car elles consomment de l’oxygène pendant la nuit. Avec une présence de plus de 70% de plantes oxygénantes dans un bassin, on peut se retrouver le matin avec des carences en oxygène.

Comme plantes qui apportent une excellente oxygénation, vous trouverez l’hippuris, semblable à des branches de sapins qui percent à la surface de l’eau. C’est une plante rustique et résistante au froid.

  • L’Elodée insuffle une grande quantité d’oxygène au bassin. C’est une plante aquatique vivace d’Amérique du Nord, que l’on retrouve couramment dans les aquariums. L’élodée est agrémentée de branches immergées, avec de petites fleurs blanches qui éclosent en été à la surface de l’eau. Attention, à ne pas placer dans des plans d’eau naturels car elles sont difficiles à contrôler dans des grandes étendues d’eau.

Efficace pour l’oxygénation, la renoncule aquatique est une plante résistante, composée de petites fleurs blanches qui fleurissent de mai à août.

Autre plante connue pour son efficacité, la crassette d’eau. La crassette d’eau possède des feuilles persistantes avec de petites fleurs blanches. Résistante au froid, cette plante est à la fois oxygénante et filtrante. Elle réduit la prolifération des algues. A utiliser en petite quantité, car la crassette d’eau peut devenir envahissante.

Une décoration végétale pour votre bassin.L’ajout de plantes décoratives a pour unique but d’apporter couleurs et esthétisme à votre jardin aquatique. Pour une touche élégante, vous pouvez agrémenter votre piscine naturelle de nénuphars, primevères, lotus, iris ou papyrus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.