Lorsque le soleil se couche, les poissons et les plantes utilisent tous deux de l’oxygène dissous dans l’eau de votre étang. Les systèmes d’aération garantissent que les niveaux d’oxygène restent élevés jour et nuit pour garder vos poissons, vos plantes et l’écosystème de l’étang en bonne santé.

Véritable écrin de nature dans une propriété, un étang est aussi un écosystème vivant à part entière. Des végétaux et une faune aquatique s’y développent et tous ont besoin d’oxygène pour vivre. Or la petite taille d’un étang et sa configuration ne permettent pas toujours une oxygénation suffisante de l’eau. Aérer un étang permet alors d’apporter l’oxygène en quantité suffisante pour maintenir un bon équilibre et garder un plan d’eau en pleine santé. Découvrez pourquoi vous devriez installer un système d’aération pour votre plan d’eau.

Lutter contre les effets néfastes de la chaleur en été

Aérer un étang apporte une oxygénation suffisante pour permettre la vie des différents organismes de l’écosystème quelles que soient les conditions climatiques. En particulier, avec la chaleur de l’été, la concentration en oxygène de l’eau diminue. De telles conditions ne sont pas favorables au bon fonctionnement de l’écosystème aquatique.

Les poissons ont des difficultés pour respirer et le développement des bactéries chargées de dégrader les matières organiques est ralenti. La pollution organique stagne et des algues peuvent se développer très rapidement. En effet, la lumière et la chaleur offrent des conditions favorables à leur expansion rapide. Si tous ces végétaux aquatiques libèrent de l’oxygène en journée, ils en consomment également beaucoup pendant la nuit. Le déficit d’oxygénation nocturne peut nuire à l’équilibre biologique et provoquer la mort de certains poissons. Aérer un étang permet de lutter contre ces phénomènes et préserve l’équilibre naturel de votre étang lors des fortes chaleurs.

Faire circuler l’eau pour homogénéiser le milieu

Aérer un étang permet aussi de créer une circulation d’eau entre les couches supérieures et inférieures. Elle est plus ou moins efficace selon le système d’aération choisi. Une bonne aération du plan d’eau est importante car elle homogénéise la température et la concentration d’oxygène dans toute la masse d’eau. Cela permet d’éviter certains problèmes en été.

En effet, lors des fortes chaleurs estivales, la couche d’eau de surface se réchauffe plus vite que le fond de l’étang. Les poissons descendent alors se mettre au frais au fond du plan d’eau, mais ils y manquent d’oxygène et se retrouvent en danger. De plus, il peut se créer au fond du plan d’eau une zone dite d’anoxie. Ce terme signifie que l’oxygène est insuffisant La couche de vase fermente alors, libérant des gaz malodorants et toxiques pour la faune aquatique, en particulier les poissons.

Éviter la formation de glace en surface l’hiver

En hiver, lorsqu’il fait très froid, votre étang peut se recouvrir d’une pellicule de glace qui bloque les échanges gazeux avec l’atmosphère. L’oxygène ne pénètre alors plus dans l’eau et les gaz libérés par les êtres vivants aquatiques stagnent. Les poissons peuvent en souffrir, notamment si l’étang comporte une couche importante de vase en décomposition dans le fond. L’aération de l’étang permet de lutter contre ces phénomènes en favorisant le brassage de l’eau. Ainsi, vous évitez qu’elle ne se fige pour former un couvercle de glace en surface du plan d’eau.

Aérer l’étang pour favoriser l’autoépuration et garder un bon équilibre du milieu

Auto-nettoyer l’étang grâce au développement de bonnes bactéries

Aérer un étang augmente la teneur en oxygène de l’eau, ce qui est bénéfique pour l’ensemble des êtres vivants de l’écosystème aquatique. En particulier, des bactéries aérobies peuvent se développer. Elles utilisent l’oxygène dissous dans l’eau pour se nourrir en dégradant les matières organiques présentes dans le milieu. Ce processus biologique naturel s’appelle l’autoépuration. Il permet de garder votre étang en bonne santé, avec une bonne qualité d’eau. Aérer un étang lui permet donc de s’auto-nettoyer de façon parfaitement naturelle.

En effet, l’accumulation de matières organiques dans un plan d’eau est à éviter, car elle peut conduire à l’envasement puis à l’asphyxie du milieu. Or, la pollution organique peut s’accumuler très rapidement. Tout d’abord, les végétaux qui bordent l’étang forment des débris qui se retrouvent tôt ou tard dans l’eau. Les déjections des êtres vivants comme les poissons ou les canards, entre autres, alimentent aussi l’étang en déchets organiques. Enfin, un nourrissage excessif des poissons peut aussi faire grimper le taux de matières organiques, par l’accumulation d’aliments non consommés. Bien aérer un étang permet de dégrader efficacement et naturellement toutes ces matières au fil de leur arrivée. Ainsi, l’équilibre biologique est préservé et votre étang reste en bonne santé.

Lutter contre l’envasement

L’oxygénation du plan d’eau permet ainsi de dégrader naturellement la matière organique et d’éviter son accumulation sous forme de vase. En effet, si l’aération de l’étang n’est pas suffisante, les matières en excès se déposent au fond. Ces débris organiques constituent la couche de vase que l’on retrouve dans le fond de nombreux plans d’eau.

Plus cette couche est épaisse, plus la qualité de l’eau peut se dégrader. En effet, la vase qui s’accumule finit par fermenter. Elle produit alors de mauvaises odeurs et des gaz nocifs pour les organismes aquatiques et les poissons. Si les dépôts sont trop importants, petit à petit, l’étang se comble par le fond. Bien sûr, il faut de nombreuses années et c’est l’évolution naturelle de tout plan d’eau. Mais on peut retarder efficacement le processus en entretenant bien le milieu. Aérer l’étang fait partie des actions les plus efficaces à mener à cet effet.

Éviter la prolifération d’algues et de mauvaises herbes

Un autre effet néfaste de l’envasement est le développement excessif d’algues et de végétaux. En effet, la matière organique qui constitue la vase est riche en éléments nutritifs comme le phosphore et l’azote. Elle les relargue dans l’eau et augmente ainsi la teneur en nutriments de l’étang. Pour les végétaux aquatiques, c’est une aubaine car l’azote et le phosphore sont des engrais. Ils se développent alors plus rapidement. L’étang peut vite être envahi par des plantes et des algues indésirables.

Le problème est que la présence de tous ces végétaux nuit à la qualité de l’eau et déséquilibre l’écosystème aquatique. Elle peut dans certaines conditions provoquer la mort des poissons. De plus, elle donne à l’étang un aspect esthétique disgracieux. L’eau n’est plus limpide et des odeurs peuvent apparaître. D’où l’intérêt de bien aérer un étang pour lutter contre l’envasement, qui est souvent à l’origine des problèmes de prolifération anarchique des algues.

Aérer un étang est donc très important pour garder votre plan d’eau en bonne santé. L’oxygénation permet de maintenir un bon équilibre de la vie aquatique, mais aussi un bel aspect esthétique du miroir d’eau qui embellit votre propriété. Pour cela, différents systèmes d’aération sont envisageables selon la configuration de votre étang et bien sûr, votre budget.

close

Recevez gratuitement nos conseils pour votre bassin

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.