Quelle épaisseur pour une dalle béton d’un étang, piscine naturelle ou bassin? Le radier ou dalle de piscine est situé en fond de bassin. Cette partie est sujette à différentes contraintes causées par le poids de l’eau. Il faut que les dimensions correspondent à cette charge. Voici d’autres détails par rapport à l’épaisseur de la dalle d’une piscine naturelle.

Quid de l’épaisseur que doit avoir une dalle de piscine ?

Une piscine naturelle a une épaisseur qui est située entre 15 et 20 centimètres. Cependant, elle peut aller jusqu’à 25 centimètres et atteint même parfois les 40 centimètres selon les cas de figure. Ainsi, ce type de construction ne peut en aucun cas se faire à la va vite. Il est capital de tenir compte des facteurs qui ont une influence sur l’épaisseur de la dalle.

Les facteurs d’influence de l’épaisseur d’une dalle de piscine

Différents facteurs ont un impact sur l’épaisseur de la dalle du bassin. Dans un premier temps, il faut tenir compte de la dimension de la piscine.

Le cubage de la piscine

Une grande piscine sera soumise à des charges toujours plus importantes. Un étang aux dimensions standards reçoit environ 1,5 tonne d’eau par m2. Ce qui est plus conséquent que la masse d’une voiture de plaisir répartie sur un mètre carré. Le bassin reçoit donc des tonnes d’eau. Dès lors, il faut que le radier soit construit correctement pour pouvoir supporter toute cette charge sans se briser. Néanmoins, force est de constater que le cubage en eau n’est pas l’unique facteur à considérer.


L’importance de la qualité du terrain

En matière de construction de piscine naturelle, il faut savoir que certains terrains sont bons tandis que d’autres ne le sont pas.

En creusant le sol, il est possible de tomber sur deux types de terrain dont un présentant une surface rocheuse régulière et un autre caractérisé par une structure mixte sablonneuse et rocheuse en même temps. Dans le premier cas, l’ouvrier tombe donc sur un sol régulier qui permet construire une dalle d’une épaisseur de 15 cm. Dans cette optique, le bassin a donc un cubage standard.


Dans le cas du second terrain, le terrain a une composition mixte. Aucun problème ne se pose par rapport à la partie rocheuse. Toutefois, sur la zone sablonneuse, la dalle aura tendance à s’enfoncer. Ce faisant, il faudra impérativement partir sur une dalle beaucoup plus épaisse.
Quelques conseils sur l’épaisseur d’une dalle béton pour un étang
Quelques conseils indispensables peuvent également servir à définir la bonne épaisseur qui sera donnée à une piscine naturelle.

Ajouter une couche de gravier en fonction de la nature du sol

Il est parfois nécessaire d’ajouter une couche de gravier assez épaisse. Ici encore, l’épaisseur de la couche en question est fonction de la nature du sol. Il s’agit d’une option et non d’une obligation, mais cette idée peut s’avérer intéressante. En fonction du contexte, l’artisan peut recommander 5 centimètres de gravier qui sera tassé par le poids du béton et par la masse de l’eau contenue dans le bassin.


De surcroît, il est vivement recommandé d’ajouter cette couche de gravier si la piscine naturelle se construit sur un sol imperméable ou argileux. Il en est de même si elle est sise au bas d’un terrain en pente. De même, il vaut mieux prévoir cette couche de gravier si une nappe phréatique est repérée sous le sol ou si de longues périodes de pluie et de neige précèdent la construction.


Dans certains cas, la pose de gravier est précédée de la mise en place d’une toile géotextile. Cette dernière se pose sur le fond du terrassement. Elle est généralement faite de polyester ou de polypropylène. Elle va servir de barrière entre le sol et les couches supérieures. Grâce à cette matière, le ruissellement des eaux est optimisé.

Demander l’avis d’un professionnel

Il n’est guère facile de déterminer l’épaisseur à choisir pour une piscine naturelle. En cas de doute, il est mieux de se référer aux conseils avisés d’un professionnel. Dans ce cas, le propriétaire pourra se référer à un maçon qui dispose d’une expérience et d’une expertise suffisantes en construction de piscine.


Sinon, autant se tourner vers une centrale à béton avec une équipe compétente capable de déterminer la bonne épaisseur de dalle à béton qui convienne à un étang naturel.

Toutefois, il faut comprendre que certains fournisseurs de matériaux ne disposent pas d’assez de compétence pour aider à définir cette épaisseur à donner à un étang. En outre, une épaisseur inadéquate ne pardonne pas et la structure de la piscine sera totalement remise en question.


Privilégier le ferraillage au détriment de l’épaisseur

Il est bien de faire une dalle ayant la bonne épaisseur, mais il est encore mieux de la ferrailler. Dans certains cas de figure, il sera même possible de mettre jusqu’à deux ferraillages. En cas de doute, il sera toujours mieux de demander l’avis d’un maçon.

close

Recevez gratuitement nos conseils pour votre bassin

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.