Quelles types de plantes aquatiques choisir pour une baignade naturelle? Comment choisir les meilleures plantes pour filtrer ma piscine? Voici quelques bonnes pistes d’experts pour vous guider dans le choix des plantes.

Dans cette article, j’ai pu interviewer un expert dans le domaine, Corentin, qui travaille dans une pépinière aquatique depuis une dizaine d’années. Fort de son expérience, il m’aura bien aider dans la réalisation de ce micro-guide pour lister les plantes aquatiques recommandées pour votre piscine naturelle. Ces plantes aquatiques permettent d’améliorer la qualité d’eau et d’améliorer l’équilibre naturelle de votre étang. Ces plantes permettent de diminuer fortement l’apport de produits pour équilibrer l’eau.

Ces plantes se nourrissent des phosphates et nitrates contenus dans l’eau. Ceux-ci ont tendance à renforcer la présence des algues (unicellulaires et filamenteuses), fort heureusement, les plantes sont là pour manger la nourriture des algues et limiter leur développement.

Il est indispensable pour une piscine naturelle avec lagunage de sélectionner des plantes phyto-épuratrices adaptées. Il y a deux grandes familles de plantes importantes pour votre étang, piscine ou baignade naturelle : les plantes oxygénantes et les plantes de marais (lagunage). Nous vous conseillons de sélectionner des plantes indigènes adaptées au climat de votre région.

Voici notre sélection des 10 plantes importantes à placer dans une piscine naturelle. Il est conseillé de planter la plupart de ces plantes dans votre zone de lagunage.

Ces plantes permettent de filtrer les excès en nutriments ou les éléments polluants. C’est une excellente solution de système d’épuration écologique. D’ailleurs, beaucoup de maisons non connectées au réseau d’égoutage installe ce type de principe, filtration par les plantes. Votre eau est du coup renouvelée naturellement. Il est recommandé de coupler le système de lagunage à un système de filtration pour limiter l’accumulation des boues dans un lagunage.

Ceci permet aussi de diminuer la fréquence d’entretien de votre lagunage. Certains lagunages sont conçus sans accès au fond. La problématique de ce type de lagunage est de devoir être nettoyée tous les 5 à 10 ans. Les pierres de laves se remplissent de matières et il devient inévitable de nettoyer. Sollicitez notre avis ou celui d’un spécialiste si vous souhaitez construire vous-même votre lagunage. Pensez également à créer une zone de lagunage qui représente au minimum 30% du volume total du bassin.

Ces plantes aquatiques jouent un rôle primordial pour votre piscine naturelle.

Souvent, on accorde trop d’importance au côté esthétique de la plante plutôt qu’à sa capacité d’absorption des éléments nutritifs. Dans les plantes phyto-épuratrices, les bactéries présentes sur les racines absorbent les résidus organiques. Ces bactéries se nourrissent des différents éléments. Cette matière organique est ensuite transformée en nutriments pour l’ensemble de l’écosystème.

Ces plantes assimilent de l’azote et du phosphate à l’origine de leur développement. L’ammonium, susceptible de fragiliser le milieu aquatique de votre bassin, est également éliminé par les plantes épuratives qui assimilent les excédents. Ces plantes vont permettre de réguler le cycle de l’azote de votre piscine écologique.

Liste des plantes épuratrices pour votre bassin : 

Parmi ces végétaux, vous trouverez la jacinthe d’eau, ou la typha, à la fois filtrantes et décoratives. Attention, la jacinthe d’eau ou la laitue sont des plantes qui ne tiennent rarement pas le coup en hiver en Europe. Vous pouvez aussi vous tourner vers des stratiotes aloides (chataines d’eau) qui sont de véritables pompe à nitrate.

Voici une liste des plantes qui ont un pouvoir  d’absorption important des éléments nutritifs à savoir : phosphates, nitrates, azote, phosphore et métaux lourds.

close

Ne manquez pas nos astuces & conseils gratuits !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.