Comment éliminer les algues de mon bassin de jardin? Comment diminuer les quantités d’algues filamenteuses?

Il existe plus de 150.000 types d’algues dans le monde. Elles peuvent vivre, en fonction des espèces, dans différents milieux et dans des conditions diverses et variées. Il faut dissocier les algues flottantes (traitées par un bon lagunage ou un UV), et les algues filamenteuses qu’on peut traiter avec différentes solutions.

Ces algues filamenteuses, existent sous différentes formes dans votre bassin de jardin. Elles peuvent réaliser des filaments de plus de 2M de long. Ces algues ne sont pas toujours jolies mais saviez-vous que les carpes koïs adorent frayer dans les algues filamenteuses?

Dans les étangs, on trouve plusieurs groupes d’algues. On distingue ainsi les algues microscopiques, qui flottent librement dans l’eau et colorent l’eau en vert, ainsi que les algues filamenteuses, qui forment de longues traînées.

Comme leur nom l’indique, les algues filamenteuses forment des filaments. Il s’agit de longs fils verts qui s’accrochent d’abord aux parois et aux plantes. De loin, elles ressemblent un peu à des nuages. Dans un stade ultérieur de leur croissance, elles se détachent et dérivent sous forme de plaques. Leur couleur va du vert kaki au brun en passant par le jaune, pour finir par former une sorte de bouillie répugnante. Lors de la présence d’algues filamenteuses, l’eau est souvent claire ou très claire.

Contrairement aux algues flottantes, les algues filamenteuses ne sont pas un mauvais signe. Elles se contentent d’une très faible quantité de nutriments (phosphates). Après l’hiver, il y a immanquablement des résidus de nitrate dans l’eau du bassin. Les algues filamenteuses en profitent pour proliférer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de nitrates. Elles cessent alors de se développer, se détachent et forment des pelotes glissantes de couleur jaune-brun-vert qui flottent à la surface de l’eau.

Comment le problème des algues est-il causé?

La croissance des algues apparait parce que les plantes aquatiques ne sont pas capables de supprimer complètement les nutriments du bassin. Un surplus de nutriments apparait dont les algues profitent. Les algues microscopiques sont toujours présentes à l’état latent et se développent très vite. Contrairement aux autres plantes, elles ne sont pas exigeantes quant à la qualité de l’eau.

Comment supprimer les algues de mon bassin?

Il n’y a rien de plus embêtant qu’un excès d’algues dans le bassin. Un bassin est un écosystème fermé. Les déchets biologiques sont transformés par les bactéries en nutriments pour les plantes aquatiques, qui, à leur tour, libère de l’oxygène dans l’eau, pour un milieu de bassin sain.

Même quand le bassin a été bien aménagé, des problèmes peuvent survenir qui perturbent l’équilibre biologique. Avec une prolifération non voulue des algues comme conséquence.

Comment éviter les algues?

Nous avons quelques conseils pour contrecarrer la formation des algues.

  • Placez plus de plantes de bassin
  • Utilisez des bactéries qui vont digérer les nutriments
  • Evitez les déchets du fond et nettoyez le filtre.
  • Vos poissons doivent tout manger rapidement
  • Enlever un maximum d’algues à la main
  • Contrôlez votre qualité d’eau
  • Utilisez un traitement contre les algues

Lutte contre les algues

La première étape pour avoir un étang sans algues est de tester l’eau et sur base du résultat, on peut faire un diagnostic et un plan pour supprimer les algues. Pour le milieu du bassin une connaissance de la valeur pH est essentielle car elle nous dit quelle est la teneur en CO2 de l’eau. Si tôt le matin, la valeur pH est relativement basse (pH 7-8) et que le soir elle est relativement élevée (pH 8-9), alors le milieu du bassin fonctionne, les plantes vont bien pousser et l’eau sera claire.

L’emploi d’un granulat de tourbe peut accélérer la diminution de la valeur pH. Une valeur pH trop basse (pH 6 et inférieur) indique que le milieu s’acidifie et menace tous les habitants du bassin. C’est surtout pendant l’hiver que des valeurs pH trop basses peuvent se produire dans certaines conditions. La dureté générale de l’eau est déterminée par le calcium et le magnésium. Cela devient la valeur GH de l’eau. Une bonne valeur GH de l’eau de bassin se situe entre 8° et 12° dH. La plupart des plantes de bassin poussent de manière optimale dans ces valeurs et le développement et l’activité des microorganismes sont optimaux dans cette eau moyennement dure.

La dureté carbonatée (valeur KH) est un pilier important dans le milieu du bassin. La valeur KH est aussi appelée dureté temporaire. On parle aussi de force antiacide.

Un excès de nutriments dans l’eau peut avoir plusieurs causes :

  • teneur en phosphates trop élevée
  • trop de nourriture pour les poissons
  • trop de poissons
  • pas assez de plantes
  • filtration pas adaptée
  • mauvais équilibre hydrique bactériologique
  • qualité d’eau insuffisante

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.